AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
le maire passe une annonce
Bienvenue sur Broken Arrow! I love you Nous sommes ravis de votre présence!
REOUVERTURE DU FORUM! LES NOUVEAUTES DANS LES ANNONCES I love you

Partagez | 
si la barbe blanche engendrait la sagesse, nous écouterions les chèvres. (eliott)

avatar

Invité
Invité



Sam 19 Avr - 23:15


eliott stark

into the darkness.
nom ➸ Stark-Etchegaray mais c'est dix fois trop long, il préfère raccourcir en Stark. Vous n'imaginez pas à quel point un nom composé, contenant de surcroît deux origines différentes, peut être galère avec les vendeurs par téléphone. Et ne parlons pas de l'appel à l'école. prénom(s) ➸ Eliott Isaac. Pas références particulières ni rien. Ses parents aimaient bien Eliott comme prénom, ils trouvaient qu'il sonnait bien, autant pour des anglais que pour des français. Quand à Isaac, son grand-père maternel portait effectivement ce nom mais il ne lui a pas été donné en hommage ni rien. surnom(s) ➸ El' ; Eli'. Mais si on ne lui en donne pas, ce n'est que mieux. Son prénom n'est pas si long alors pourquoi vouloir à tout prix le raccourcir ? âge ➸ 21 ans. date et lieu de naissance ➸ 31 août, dans la voiture familiale, à mi-chemin entre la France et l'Angleterre. Son père avait perdu les clefs de la voiture, ils ont bêtement perdu du temps et voilà comment Eliott naquit sur la banquette arrière. nationalité ➸ Franco-Américaine. Sa mère est du sud de la France, son père de New-York. origines ➸ Américaines et françaises. Mais son père possède sans doute des origines d'encore ailleurs, notamment un parent irlandais, un autre tchèque. occupation ➸ Testeur de jeux vidéos pour un développeur méconnu, joueur à plein-temps. orientation sexuelle ➸ Indéterminée. statut civil ➸ Célibataire.
caractère ➸ rancunier + gentil + égoïste + déterminé + violent + rêveur + manipulateur + inventif + perfectionniste + irréaliste + loyal + indépendant + colérique + souriant + impitoyable + sarcastique + têtu + naïf + capricieux + enfantin + aimable + curieux + moqueur + imprévisible + timide + réservé + méfiant + organisé + brutal + inconscient + répond à la violence par la violence sans trop d'états d'âme.
anecdotes ➸ Sa mère est décédée il y a un mois ➸ il loge actuellement chez son beau-père, son salaire de testeur étant trop faible pour en vivre ➸ il passe beaucoup de temps à jouer, ça lui change les idées ➸ il aide sa petite soeur à élever son enfant de un an ➸ son beau-père ne veut pas entendre parler de cette histoire ➸ il a été le beau-fils prodige pendant des années ➸ ce n'est plus le cas depuis qu'il enchaîne connerie sur connerie, même s'ils s'entendent toujours très bien ➸ n'a obtenu aucun diplôme supérieur ➸ il collectionne les paires de chaussures les plus bizarres possibles ➸ il a essayé d'écrire des livres, sans succès, mais c'est finalement son recueil de poèmes puis son recueil de nouvelles qui ont été édités ➸ il n'est pas spécialement fier de ça, les considérant comme très mauvais ➸ élève deux têtards, Zig et Zag ➸ s'habille avec ce qui tombe du placard ➸ pourrait se nourrir exclusivement de milk-shakes au chocolat ➸ parle couramment le français, la langue de sa mère, et l'anglais, celle de son père ➸ a fait plusieurs stages d'escrime médiévale entre es neuf et seize ans ➸ la famille, c'est ce qu'il a de plus important dans la vie avec ses cartouches de jeux Pokémon ➸ il adore les jeux de rôle et aime s'inventer des personnages ➸ grand romantique dans l'âme ➸ il se déplace uniquement en skate et ne monterait sur un scooter ou une moto pour rien au monde.

Into the darkness.
Qu'est ce qui t'as décidé à devenir un homme de main du maire ? ➸ Deux raisons, pour ma part. Un de ces pseudo-héros a abattu ma mère. Accident ou pas, je n'en sais rien et je m'en fiche, le résultat est là. Ils sont un danger public. Certains savent peut-être ce qu'ils font, ils défendent peut-être une noble cause mais dans le lot, certains font n'importe quoi. Ouais, c'est la vengeance qui m'a décidé, je n'ai pas peur de le dire. Ensuite, j'ai besoin d'argent. Là encore c'est très simple : ma soeur doit élever un môme, notre beau-père ne nous aidera pas, le paternel de gamin est parti. Je fais d'une pierre deux coups. En me débrouillant bien, je serais peut-être rémunéré correctement ?
C'est quoi ton pseudonyme et ton arme de prédilection ? ➸ J'utilise le pseudonyme d'Ekaitz. C'est le premier mot basque que ma mère m'ait appris quand j'étais petit. Et si je fais tout ça, c'est bien pour elle. J'utilise deux armes mais celle que j'apprécie tout particulièrement provient de notre remise, dans le jardin. C'est une vieille faux (une vraie faux, qu'on utilisait dans les champs et tout), Tximista (foudre), qui appartenait à mon grand-père maternel. C'est la première qui me soit venue à l'esprit le fameux soir. Ayant suffit des stages d'escrime médiévale quand j'étais plus jeune, il m'arrive aussi d'utiliser une épée.
A vadrouiller, tu dois quand même avoir une peur non ? Quelle est-elle ? ➸ Je ne supporte pas de ne pas être libre de mes mouvements. Être coincé quelque part, être attaché, ligoté ou tout ce que vous voulez me fait perdre mes moyens. J'ai aussi une peur bleue du noir et je n'aime pas du tout l'orage, ce qui explique pour orage est le premier mot en basque que ma mère m'ait appris. J'étais simplement en train de mourir de peur dans mon lit et elle essayait de me rassurer. (Bien qu'il n'en soit pas conscient, Eliott a également très peur de lui-même. Depuis le décés de sa mère, il a l'impression de perdre pied et de se perdre lui-même. Trop de responsabilités, trop de colère, trop de violence.)

you have failed this city

l'enfance est un voyage oublié.
Roulé en boule sous l'escalier avec sa soeur, Eliott écoutait ses parents se disputer. Il n'aimait pas entendre son père crier et sa mère au bord des larmes, ça lui faisait peur. Ces jours-là, le petit garçon craignait que ses parents ne s'aiment plus et qu'ils s'en aillent chacun de leur côté, laissant un Eliott et une Amy tous seuls. Madame Stark frappa la table du salon du plat de la main et les deux gamins sursautèrent en coeur. Prête à fondre en larme, la petite Amy se cramponna à son frère. Et puis il y eut un autre bruit, un bruit qu'Eliott eut du mal à identifier. Il lui fallut plusieurs secondes pour saisir que son père venait de frapper son épouse. « Si t'aimes tant ce mec, alors barre-toi. » Le ton dangereusement bas de monsieur Stark contrastait avec la violence de son geste. Un grand silence s'ensuivit et Amy éclata en sanglot pour de bon. Les deux gamins ne comprenaient absolument rien à la situation mais ils avaient bien relié le mot « barre-toi » au départ potentiel de leur mère. Le silence s'éternisa, seulement entrecoupé par les pleurs silencieux d'Amy et les reniflements d'Eliott. « Tu sais que tu ne les verras quasiment plus, Valentin ? » « Kaia... » Valentin Stark avait envie d'en finir avec cette histoire, ça se sentait au ton de sa voix. Elle traînait depuis tellement longtemps, à tel point qu'il avait fini par se demander si Amy était vraiment sa fille. Madame Stark quitta lentement le salon et ses pas s'arrêtèrent devant la porte du placard sous l'escalier. Un mouvement de la poignée et elle serra bientôt ses deux enfants contre elle.

« J'vous aime pas. » A moitié caché derrière sa mère, le petit Eliott de six ans fixait l'homme avec colère. C'était de sa faute si son père était malheureux - il voyait ses airs terriblement tristes quand il venait le chercher à l'école - et s'il devait prendre l'avion. Eliott n'aimait pas les avions, ça faisait peur et ça pouvait tomber du ciel : il l'avait vu aux informations. Au dernier accident, il y avait eu beaucoup de morts. Alors il ne comprenait pas très bien la distinction entre mort et endormi puisque sa mère lui avait expliqué que quand on était décédé, c'était comme si on dormait, mais puisqu'il détestait aller se coucher... Et en plus, ce gars volait sa mère à son père, c'était... inadmissible. Pourtant, face à la mine ronchon du petit garçon, l'amant de madame Stark se contenta de sourire avec gentillesse. « Je te comprends, j'aimais pas mon beau-père non plus. » Et il laissa un Eliott profondément perplexe avec sa mère pour aller faire enregistrer les valises. « Il est bizarre ton ami, maman. »

Ébahi, Eliott contempla sa nouvelle maison. C'était là que son beau-père - il ne le trouvait pas si beau que ça, pour sa part, mais peut-être que sa mère si et que c'était pour ça qu'elle voulait se marier avec lui ? - vivait. La ville s'appelait Belfast mais Gabriel (le nom du beau-père) vivait un peu en dehors du centre, juste avant le panneau de sortie d'agglomération. La maison n'était pas très grande, elle était vraisemblablement vieille et n'avait pas d'étage, juste une cave. En revanche, un grand champ s'étalait derrière avec des cultures. Madame Stark posa une main douce sur l'épaule de son petit garçon. Elle souriait à pleines dents, ce qui faisait plaisir à Eliott. « J'ai bien fait de garder la vieille faux de mon père, je vais pouvoir cultiver des champs ! » Elle ressemblait à une petite fille surexcitée et devenait la copie conforme d'Amy dans ces situations là. « C'est quoi une faux, maman ? » « Un outil pour couper les herbes, Eli', mais t'y toucheras pas, ça coupe trop pour les minimoys. » Et elle lui fit des chatouilles. « Vous voulez voir Maddy, ma grenouille ? » Pour la première fois, Eliott sourit à Gabriel le beau-père.

la dernière heure nous tue.
« S'il te plaît, Gaby ! » Gabriel croisa les bras sur sa poitrine, une expression butée peinte sur le visage. C'était bien la centième fois qu'Amy et lui avait cette discussion et Eliott avait bien saisi que leur beau-père n'aiderait pas pour l'éducation du bébé. C'était un accident si sa soeur était tombée enceinte. Et elle avait été incapable d'avorter. « C'pas grave, Am', je trouverais bien un peu d'argent, le petit crapaud mourra pas de faim. » Eliott adressa un grand sourire à sa soeur de dix mois sa cadette par dessus la manette de Playstation. « C'est pas drôle, Eliott. » Au ton glacial de la jeune fille, le garçon perdit son sourire. Il était très sérieux pourtant, quand il parlait de lui ramener de l'argent. Ça l'embêtait, de voir sa soeur trimer comme une folle pour jongler entre ses études, le môme, le boulot et compagnie. « Sérieux, je peux garder Eddy cette semaine, je bouge pas de la maison. » Il avait beau ne pas être très sérieux dans la vie, Eliott avait un grand sens des responsabilités quand il s'agissait de la famille.

« Punaise, je t'ai ex-plo-sé ! » Très satisfait de lui, Eliott lança la Nintendo DS sur le canapé et se retourna à temps pour se prendre une poignée de popcorn. « Ta chance va pas durer, tes Pokémon étaient juste mieux entraînés. » « Normal, j'suis un gén... » La sonnette de la porte d'entrée coupa le garçon dans sa lancée. « Ça doit être ta mère avec les courses. Franchement, aller les faire à vingt-et-une heure en ce moment... J'ai une épouse marteau. » Eliott enjamba le dossier du canapé et trottina jusqu'à l'entrée. « Elle a mis du temps quand même, deux heures et demi pour un pack de lait... » Et il ouvrit la porte. « Bonjour, inspecteur Henry Wilson. Vous êtes...? » « Eliott Stark, pourquoi ? » Il avait un sale pressentiment mais il s'effaça quand l'inspecteur fit mine de vouloir entrer. Gabriel débarqua, un pli inquiet traversant son front. « On peut vous aider ? » « On peut s'asseoir ? »

L'inspecteur Wilson détestait son métier ces derniers temps. Il avait l'impression de passer sa vie à annoncer des mauvaises nouvelles et celle-ci était de taille. Il passa en revue les deux hommes qui lui faisaient face. Gabriel Watson, un quinquagénaire aux cheveux grisonnants et à l'air aimable, ainsi qu'Eliott Stark-Etchegaray, un gamin d'une vingtaine d'années qui s'était réfugié sous la large capuche de son sweat. Il attrapa la tasse de café posée sur la tasse et se brûler les doigts lui donna le courage de poursuivre. « Nous avons été appelés ce soir, aux alentours de vingt-deux heures et nous avons découvert le corps de madame Stark. Elle gisait sans... » « Poisson d'avril ? » La voix étouffée du gamin lui fendit le coeur parce qu'effectivement, ils étaient dans la soirée du premier avril. « ... vie dans une petite rue. Je suis vraiment navré mais non, ce n'est pas une blague de mauvais goût. Ses papiers étaient dans sa poche et... » Les explications se poursuivirent longtemps et l'inspecteur finit par montrer une petite photo à Gaby, une photo qu'Eliott refusa de voir. Il n'avait même pas mal, ni peur ni rien. Il se sentait juste très bizarre, comme s'il avait flotté hors de son propre corps. La première question sensée qu'il se posa, c'était « mais comment j'vais dire ça à Amy, moi... », la seconde fut « qui est le monstre qui a fait ça ? ». Il n'y avait pas de tristesse, juste de la colère.

la vengeance est une justice sauvage.
Elle était là, elle était belle. Elle se tenait à l'ombre, dans un coin, et sa finesse était vraiment remarquable. C'était une petite lumière dans l'obscurité, sa lumière à lui, sa lampe de poche. Les mains dans les poches, dissimulé sous la capuche trop large de son sweat, Eliott s'avança. Il avait envie de la toucher, de la caresser, de la tenir. C'était une véritable merveille et elle lui appartenait, elle était sienne. Cette boule amère qui avait élu domicile dans sa gorge s'en était allée pour une fois, lui laissant un peu d'intimité, lui laissant le droit de ressentir autre chose que des émotions négatives. Eliott avait eu tendance à s'autodétruire ce dernier mois mais il sentait que ça allait prendre fin. Elle était sa sauveuse, un éclair de joie et de puissance dans ce monde sans queue ni tête. Il tendit la main et effleura ses courbes délicates, sa douceur. « Tu es vraiment magnifique, tu sais ? » Bien sûr, elle ne lui répondit pas et il continua à la contempler quelques minutes encore. Derrière lui, la nuit tombait. Sa main se referma enfin sur le manche de la faux. C'était un outil, soit, alors ce serait son outil de mort, de destruction. Il fallait couper les mauvaises herbes après tout, et cette ville en était infestée. « Toi et moi, nous allons faire des ravages. » Il la leva pour l'admirer à la lumière de la Lune et le métal projeta des reflets argenté sur son propriétaire. « Ekaitz et Tximista. » Tu vas voir Maman, tu vas voir. Un promesse éternelle.

combattons le sang par le sang.
C'était l'occasion rêvée alors Eliott accepta sans même prendre le temps d'y réfléchir. Sa soeur avait besoin de lui. Sa mère comptait sur lui. D'une certaine façon, il était l'homme de la maison et il ne disait pas non à un peu d'aide. S'il travaillait pour le maire, il pourrait peut-être trouver un peu plus d'argent pour Amy. Eddy grandissait à vitesse grand V, c'était affolant. Quand à Maman... Eh bien c'était une mission sur la durée. « Qu'est-ce que tu fais, Eli' ? » La voix douce de sa soeur prit le garçon par surprise et il sursauta violemment. « Amy, tu m'as fait peur. » « Tu es sûre que ça va ? » Juste de l'inquiétude dans la voix de sa soeur mais la question le mit sur la défensive. « Pourquoi ça irait pas ? » « Tu ne dors plus, El', je le sais. Regarde ta tête. » Eliott détourna le regard. Il n'aimait pas quand Amy lui posait trop de questions. Il ne voulait pas qu'elle voit à quel point il avait changé. Il avait suffisamment peur, il ne souhaitait pas que sa soeur en rajoute une couche. « Nan, tout va bien. » Il n'avait plus qu'à recontacter le maire pour lui dire que c'était bon, il acceptait.


pseudo/prénom ➸ .ipar haizea (tao) âge ➸ 17 yo. comment as-tu connu broken arrow ➸ Bazzart. comment trouves-tu le forum ➸ J'aime beaucoup le design. Et puis vous avez gardé de très bons éléments de la série, c'est bien fait.  un dernier mot ➸ Mot. 


Dernière édition par Eliott I. Stark le Dim 20 Avr - 23:27, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

the liar

∞ ARRIVÉ(E) A BELFAST : 19/04/2014

∞ FLÈCHES TIRÉES : 138


∞ DOUBLE COMPTE : oz caufield

∞ RP DISPONIBLE : (0/2) libre ✥ libre

∞ PENSE-BÊTE : uc.




Sam 19 Avr - 23:21

Hunter      Et le nom de famille          ET LE MÉTIER        Que d'excellent choix     
Oh et je ne serais pas la plus jeune chez les méchants       
Bienvenue sur le forum      
Et bonne chance pour le reste de ta fiche    
Si tu as des questions, n'hésite surtout pas on sera là pour y répondre   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité



Sam 19 Avr - 23:26

Bienvenue parmi nous I love you bon courage pour ta fiche ♥️
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité



Dim 20 Avr - 9:20

Bienvenue ici.    Bonne chance pour ta fiche ! (et que dire du prénom quoi, Eliott c'est de loin l'un des meilleurs prénoms masculin ♥️)
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité



Dim 20 Avr - 13:49

Oh bordel, franco-blabla, Stark, Hunter, Jeux vidéos                       !!!!!!

Bienvenue à toi Smile ! Il nous faudra un lien absolument !
Revenir en haut Aller en bas

avatar

the victim

∞ ARRIVÉ(E) A BELFAST : 13/04/2014

∞ FLÈCHES TIRÉES : 550


∞ DOUBLE COMPTE : percy matheson

∞ RP DISPONIBLE : oui



Dim 20 Avr - 14:12

mon dieu il utilise une faux ça va faire un massacre
bienvenuuuuuuuuuuuuuuuue        bon courage pour la suite de ta fiche et si tu as des questions n'hésite pas    

_________________


I'm holding on your rope, got me ten feet off the ground and I'm hearing what you say. But I just can't make a sound. You tell me that you need me. Then you go and cut me down, but wait...You tell me that you're sorry. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brokenarrow.fr-bb.com/t73-sezaic-sometimes-it-seems-the-g

avatar

Invité
Invité



Dim 20 Avr - 15:52

Bienvenue ici, bonne chance pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité



Dim 20 Avr - 23:06

Sezaïc → Ouais, j'crois que t'as raison. What a Face
Merci les gens !   Et ma fiche est terminée. ♥️
Revenir en haut Aller en bas

avatar

the liar

∞ ARRIVÉ(E) A BELFAST : 19/04/2014

∞ FLÈCHES TIRÉES : 138


∞ DOUBLE COMPTE : oz caufield

∞ RP DISPONIBLE : (0/2) libre ✥ libre

∞ PENSE-BÊTE : uc.




Dim 20 Avr - 23:14

Ton histoire    ta fiche   
Tout est parfait    je te valide donc    
Amuse toi bien sur le forum  

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité



Dim 20 Avr - 23:31

Merci !  
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité



Lun 21 Avr - 13:15

Hunter, quel bon choix !  


Bienvenue ici, j'espère que tu t'amuseras bien !
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité



Lun 21 Avr - 13:55

Merci ! 
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé





Revenir en haut Aller en bas
 

si la barbe blanche engendrait la sagesse, nous écouterions les chèvres. (eliott)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Smohalla et la religion des rêves ...
» Chansons qui nous parlent
» Pouvons nous faire remonter le Titanic des eaux ?
» [Collection] Nous deux
» Faites nous rire !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
broken arrow :: REVEALS YOUR IDENTITY :: you've failed this city :: always it's okay-