AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
le maire passe une annonce
Bienvenue sur Broken Arrow! I love you Nous sommes ravis de votre présence!
REOUVERTURE DU FORUM! LES NOUVEAUTES DANS LES ANNONCES I love you

Partagez | 
(rory) could you imagine this?

avatar

the victim

∞ ARRIVÉ(E) A BELFAST : 22/03/2014

∞ FLÈCHES TIRÉES : 394


∞ DOUBLE COMPTE : sezaïc everglow

∞ RP DISPONIBLE : ouip



Dim 10 Aoû - 21:49

the could you imagine this?
rory & dexter
Le divorce allait être difficile. Je le sentais. Lisbeth était très en colère contre moi et je n'avais déjà plus le droit de venir à la maison. Je devais donc me contenter de dormir chez mes parents le temps de trouver un appartement potable et cela m'énervait. J'avais beau épluché les annonces, je galérais à trouver quelque chose de correct. J'avais passé mon après-midi à visiter des immeubles dans le centre ville. Je ne devais pas être loin de Lily, je ne voulais pas que l'on m'accuse d'être un mauvais père. Je voulais bien croire que Liz était en colère mais elle ne pouvait pas me faire passer pour un feignant. J'avais toujours choyé Lily et même si ces derniers temps j'avais été moins là à cause de mes activités nocturnes, jamais je ne me serai permis de l'oublier. J'avais enfin trouver quelque chose qui pouvait me correspondre, cela était un peu petit mais cela me rappellerait mes années avant mon mariage. J'étais allé faire un tour en ville, sûr de moi. Le lendemain je mettrais une proposition sur l'appartement. Je ne voulais plus vivre avec mes parents qui me regardaient avec pitié. Oui, leur fils divorçait, Lisbeth ne leur avait pas d onné la véritable raison mais ils me tanaient sans cesse pour savoir. Puis, il y avait eu le retour de Jenna. J'étais toujours sous le choc, mais ça je ne pouvais en parler à personne. D'un côté, ils allaient tous croire que j'étais fou. J'avais décidé de passer le reste de la soirée au F.S.A.B. D'un côté je n'avais plus de famille et cette agence était pour moi comme une résurrection. Je voulais offrir à ma fille une ville sans tous ces ténèbres. J'avais donc pris la direction de l'agence, discrètement. Elle était un peu excentrée de la ville et seuls les gens qui y participaient savaient réellement où elle se trouvait. J'avais appuyé mon pouce sur la plaque, pour qu'on me laisse entrer. Les empreintes digitales au moins c'était infaillible. A l'intérieur, tout était propre, nickel, bien blanc. On se serait cru comme dans les agences des agents secrets dans les films d'espions. J'avais les mains dans mes poches. Pas besoin d'emmener nos propres armes, on nous en fournissait. Ici, j'avais déjà beaucoup appris, et même si j'étais réticent sur les infiltrations dans mon épaule, je ne pouvais pas mentir : cela allait mieux. Je n'avais pas retrouvé encore cent pour cent de mes capacités mais c'était toujours ça. Je me dirigeais vers le coin informatique. Bon, je n'étais pas sûr de trouver Rory car elle avait un petit ami maintenant et je me disais que sans doute elle passerait une soirée romantique avec elle. Au pire j'irai après aux salles d'entrainements. J'entrai dans le service et je vis ma meilleure amie. J'allais m'asseoir sur le bureau où se trouvait son ordinateur. « Tu ne devrais pas être avec ton charmant petit ami ? » Fis-je en la regardant. « Tu fais quoi ? » Je regardai l'écran, comme pour y comprendre quelque chose, mais pou moi c'était décidément du chinois. « Tu ne veux pas venir t'entraîner ? »
Code by Silver Lungs

_________________


It's a quarter to midnight and she's leaving. Just when she thought I was sleeping and I could not believe. The things that I had seen. When was the right time I caught her and she was dead in the water. I found her in her tracks. She heard me answer back ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brokenarrow.fr-bb.com/t19-dexter-sometimes-it-s-hurts

avatar

the soldier

∞ ARRIVÉ(E) A BELFAST : 04/04/2014

∞ FLÈCHES TIRÉES : 579


∞ DOUBLE COMPTE : uc.

∞ RP DISPONIBLE : (0/2) libre ✥ libre

∞ PENSE-BÊTE : uc.




Lun 11 Aoû - 9:56

could you imagine this
dexter & rory

Une fine couche de neige commençait à recouvrir le sol de la ville. Le froid était présent. Chose normal pour un mois de Décembre. La saison des fêtes commençaient et cela pouvait se ressentir dans la ville. Enfin dans la journée du moins. On voyait les décorations pour fêter Noël. Les vitrines des magasins étaient remplis de jouets et on pouvait entendre quelques chants de Noël. Cela pouvait donner une bonne image de la ville. Mais ça, c'était ce qui se passait en journée. La nuit, c'était autre chose. Rare était les personnes qui essayaient de s'aventurer dans les rues de Belfast. On disait souvent qu'il était dangereux de se promener seul, lorsque Erik Miller. Mais maintenant qu'il était mort et que son successeur avait pris place, la situation est deveneu pire. La nuit, les rues étaient quasiment déserte. On aurait pu croire qu'un couvre-feu avait été installé. Ce n'était pas le cas. Les personnes avaient juste conscience du danger qu'il y avait à ces heures-là dans la ville. Danger qui persistait, même si on se baladait à plusieurs. Personne n'était à l'abri. Et pourtant, un petit espoir était venu. Le F.S.A.B. Cette agence faisait en sorte que Belfast soit une ville un peu plus sûre. Ce n'était pas quelque chose qui se voyait, mais avec le temps cela se remarquerait peut-être. Ce n'était que le début après tout. Le F.S.A.B. Une agence dont je faisais partie par un simple hasard. Enfin je crois. En y réfléchissant bien peut-être que Thobias y était pour quelque chose. Cela expliquerait pourquoi il était là, lorsqu'on est venu me chercher. Ou alors ce n'était que mon imagination qui me faisait penser ça. C'est aussi là-bas que je passais la plupart de mes soirées. A vrai dire, je passais plus de temps dans mon bureau que dans mon appartement. Le bâtiment était quasiment vide. De temps en temps, je pouvais entendre des bruits de pas dans les couloirs. Enfin ce n'était pas comme en journée où les bruits des talons résonnait chaque seconde. Bizarrement, je préférais travailler la nuit, c'était beaucoup plus calme, je pouvais me concentrer plus facilement. Tellement concentrée que je ne faisais pas vraiment attention au bruit ou à tout ce qui pouvait se passer autour de moi. « Tu ne devrais pas être avec ton charmant petit ami ? » J'eus un léger sursaut en voyant Dexter. J'avais vraiment peur pour un rien. Cela pouvait être inquiétant en y pensant.  « Non, il est de garde à l'hôpital. » dis-je dans un léger soupir. En même temps, je savais que sortir avec une personne travaillant à l'hôpital et donc ne pas passer toutes mes soirées avec lui. Dexter s'était tourné vers mon ordinateur, regardant l'écran.« Tu fais quoi ? » Un léger sourire était apparu sur mon visage. A sa tête cela se voyait qu'il ne comprenait rien à ce qui se passait sur l'écran. « Rien de bien passionnant. J'essaye d'entrer dans les ordis de la mairie … Mais je n'y arrive pas. » dis-je dans un nouveau soupir. A chaque fois que je pensais trouver une faille et ainsi pouvoir infiltrer le système informatique de la mairie, quelque chose m'en empêchait. A croire qu'il y avait aussi une personne qui empêchait toutes tentatives d'intrusion. « Tu ne veux pas venir t'entraîner ? » J'étais mon ordinateur. Ce n'était pas ce soir, que j'allais réussir. Je commençais à m'étirer légèrement avant de lui répondre avec un petit sourire. « Si tu veux. Mais je te préviens, ne fais pas comme la dernière fois. Je ne sentais plus mes membres pendant plusieurs jours et j'avais des bleus un peu partout. »

codage fait par jelly slug - broken arrow


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brokenarrow.fr-bb.com/t20-rory-some-of-them-want-to-use-y

avatar

the victim

∞ ARRIVÉ(E) A BELFAST : 22/03/2014

∞ FLÈCHES TIRÉES : 394


∞ DOUBLE COMPTE : sezaïc everglow

∞ RP DISPONIBLE : ouip



Lun 11 Aoû - 20:40

the could you imagine this?
rory & dexter
Au moins, je me disais que j'avais bien un endroit où aller pour m'occuper l'esprit. Je ne voulais pas avoir à faire avec un million de questions de la part de mes parents, et je ne voulais pas avoir les regards suspicieux de mes amis sur la raison de mon divorce, alors qu'avec Lisbeth, tout le monde avait cru que ce serait pour la vie. J'avais tout fait foiré en mentant, en lui niant ce que je faisais la nuit. Je ramassais à présent les pots cassés. J'avais donc décidé de rester la soirée au F.S.A.B pour rentrer chez mes parents quand ils seraient en train de dormir afin de ne pas à avoir à subir un dîner long et silencieux. Je me demandais si Rory était dans le coin, peut-être que oui, peut-être que non. Elle s'était enfin trouvé un petit ami et j'étais très content pour elle car à force je me demandais si elle n'allait pas finir vieille fille avec sept chats. Je pouvais concevoir qu'elle avait souffert de se faire planter le jour de son mariage, mais cela faisait déjà un bon bout de temps et je m'inquiétais pour elle quand je la voyais toujours aussi seule. A présent, j'étais rassuré, elle avait trouvé quelqu'un. Je m'étais assis sur son bureau, lui demandant pourquoi elle n'était pas avec son petit ami justement et elle me disait qu'il était de garde à l'hôpital. C'était quelqu'un de bien ce mec, je le sentais. Je fis un léger sourire. « Donc, il n'y a que toi et moi ce soir. » Je riais légèrement alors que je me mis à fixer son écran d'ordinateur. Que des codes, des choses que je ne comprenais pas. Je crois que même le chinois aurait été plus simple pour moi. Je lui avais demandé ce qu'elle faisait et elle me confiait qu'elle essayait de rentrer dans la base de données de la mairie en vain. « Je pense qu'il est plus malin que l'on ne le pense. » On parlait rarement du nouveau maire, mais on savait tous ici que c'était quelqu'un de malfaisant, un vrai psychopathe même. « Je crois qu'il sait très bien se protéger, à notre grand damne. » Je soupirais longuement avant de lui proposer d'aller s’entraîner. Elle avait beau être employée pour ses compétences en informatiques, Grabble m'avait dit de l'entrainer par moment au cas où un jour elle irait sur le terrain. On était un peu comme une équipe en somme. Elle accepta, si j'y allais moins fort. Je roulais des yeux. « Je n'y suis pas allé aussi fort, ce n'est pas de ma faute si tu es douillette. » Fis-je en la taquinant, avant de me relever et de mettre mes pieds au sol. « Il faut bien que tu t'endurcisses ! Imagine si un jour tu te retrouves devant un psychopathe. » Ironique de dire ça quand on savait tous les deux que je l'avais menacé plusieurs fois avec mon arc. « Tu seras peut-être contente de pouvoir te défendre. Promis j'essaierai pas te de faire mal, mais on sait jamais... » Je laissais ma phrase en suspens juste pour voir sa réaction.
Code by Silver Lungs

_________________


It's a quarter to midnight and she's leaving. Just when she thought I was sleeping and I could not believe. The things that I had seen. When was the right time I caught her and she was dead in the water. I found her in her tracks. She heard me answer back ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brokenarrow.fr-bb.com/t19-dexter-sometimes-it-s-hurts

avatar

the soldier

∞ ARRIVÉ(E) A BELFAST : 04/04/2014

∞ FLÈCHES TIRÉES : 579


∞ DOUBLE COMPTE : uc.

∞ RP DISPONIBLE : (0/2) libre ✥ libre

∞ PENSE-BÊTE : uc.




Mer 13 Aoû - 20:40

could you imagine this
dexter & rory

Passer une soirée au bureau, cela pouvait paraître pénible. Dans mon ancien travail, c'est ce que je pensais en tout cas. Il fallait dire aussi que je ne me sentais pas non plus en sécurité là-bas. Surtout après m'être fait agressée par un type avec son arc et ses flèches - type qui s'est révélée par la suite être mon meilleur ami. Autant dire que je ne me sentais plus vraiment en sécurité là-bas. Mais à présent que je travaillais au F.S.A.B, c'était différent. Les soirs où je n'étais pas avec mon petit ami, je venais souvent ici. Non, pas parce que j'adorais travailler, mais surtout que je me sentais en sécurité. Je savais très bien qu'aucun psychopathe ne viendrait ici. Enfin, d'après les rumeurs qui pouvaient circuler, il y aurait des taupes du Maire à l'agence. Je me trouvais dans mon bureau, essayant d'infiltrer les ordinateurs de la mairie lorsque Dexter était venu. Comme j'étais plongée dans mes pensées, je ne l'avais pas vu venir et forcément lorsqu'il s'est mis à parler, j'avais eu l'impression d'avoir la crise cardiaque de ma vie. Il m'avait demandé pourquoi je n'étais pas avec mon charmant petit ami. Un léger sourire s'était dessiné sur mon visage à ses mots. Pendant longtemps, j'ai cru que j'allais devenir vieille fille avec mes centaines de chats, après la mauvaise expérience que j'ai vécu avec Thobias. Et c'était sûrement aussi la pensée de mes proches. Durant un repas de famille, j'avais même cru ma mère parler d'un mariage arrangée. C'était dire à quel point, elle pouvait être désespérée de voir sa fille être seule. « Donc il n'y a que toi et moi ce soir. » « Eh oui, tu vas devoir me supporter. » dis-je avec un petit rire. Il avait ensuite regardé l'écran de mon ordinateur, où défilait tout un tas de code. Cela faisait plusieurs dizaines de minutes que les mêmes codes revenaient. Impossible de rentrer dans le système informatique de la mairie. C'est comme s'il y avait un programme ou quelqu'un là-bas qui arrivait à me bloquer l'accès. « Je pense qu'il est plus malin qu'on ne le pense. » Un soupir m'échappa. « Je crois qu'il sait très bien se protéger à notre plus grand damne. » Oh oui malheureusement. Le nouveau maire, ne pouvait pas être quelqu'un de plus sympathique. Non, il fallait qu'on retombe sur un psychopathe. Au moins le prochain ne pouvait pas être pire. Du moins, s'il y aurait un prochain. Dexter m'avait demandé si je ne voulais pas aller m'entraîner. J'avais accepté, à une condition, que cette fois-ci il allait me faire moins mal. « Je n'y suis pas allé aussi fort, ce n'est pas de ma faute si tu es douillette. » Je levais les yeux durant quelques instants. Toute de suite douillette. Non, j'ai vécu avec deux frères plus âgés que moi et en petite fille faible et fragile de temps en temps, ils en profitaient. Je pouvais supporter la douleur. Enfin jusqu'à un certain point. « Je ne suis pas douillette. C'est juste toi qui ne sait pas contrôler ta force. » dis-je en croisant les bras. « Il faut bien que tu t'endurcisses ! Imagine si un jour tu te retrouves devant un psychopathe. » Je m'étais retenue de rire. Cette situation je me l'imaginais plutôt bien oui. « Un psychopathe me menaçant avec son arc et ses flèches dans mon bureau par exemple ? » dis-je innocemment avec un sourire en coin. Ce n'était peut-être pas si innocemment que je lui avais répondu ça. Loin de là. Dexter savait très bien de quoi je parlais. Après tout, c'était lui le psychopathe que je donnais en exemple. « Tu seras peut-être contente de te défendre. Promis j'essaierai pas de faire mal, mais on sait jamais ... » Je le fixais durant quelques secondes. Je n'aimais pas ça. Je n'aimais pas la façon dont il avait terminé sa phrase. Vraiment pas. Et cela pouvait sans doute se voir sur mon visage. « Sait on jamais quoi ? Oh Lockwood, je ne sais pas ce que tu as en tête, mais n'y pense même pas » Ce n'était jamais bon signe lorsque j'appelais quelqu'un par son nom de famille. Je le fixais, essayant de savoir ce qui pouvait se passer dans petite tête. Non, parce que revenir du travail avec quelques bleus, cela pouvait passer. C'est vrai, j'étais tellement maladroite que c'était probable que je me sois cognée dans un meuble. Mais revenir avec une tonne de bleus, un bras ou une jambe cassées, on pourrait se poser des questions.

codage fait par jelly slug - broken arrow


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brokenarrow.fr-bb.com/t20-rory-some-of-them-want-to-use-y

avatar

the victim

∞ ARRIVÉ(E) A BELFAST : 22/03/2014

∞ FLÈCHES TIRÉES : 394


∞ DOUBLE COMPTE : sezaïc everglow

∞ RP DISPONIBLE : ouip



Ven 15 Aoû - 14:09

the could you imagine this?
rory & dexter
Passer sa soirée avec sa meilleure amie il y avait quand même pire. Ce pendant, j'avouais que j'aurai préféré passer la soirée avec ma famille, enfin, avec mon ancienne famille puisque mon épouse me demandait le divorce et souhaitait n plus avoir la garde de Lily car « il est hors de question qu'elle traine avec un psychopathe. » Charmant. Liz ne devait pas voir que je me battais pour le bien, elle voyait seulement un homme avec des armes et qui se battaient, du coup elle me rentrait directement dans la catégorie du mal. C'était sans doute ou cela que 'avais rejoins le F.S.A.B. C'était comme pour me donner une deuxième chance, prouver que je n'étais pas un de ces fous qui voulaient faire du mal aux gens, qui, au contraire, voulait les sauver. Je voulais donner à ma fille une ville sécurisante et c'était loin d'être gagné. J'avais alors rejoint Rory, elle aussi avait rejoint l'organisation. A croire que ses capacités en informatique étaient encore plus impressionnantes que ce que je pensais. On avait pris l'habitude de s'entrainer ensemble, c'était toujours plus amusant que de tirer des flèches tout seul dans un coin. Elle acceptait si je lui faisais moins mal que la dernière fois et alors j'avais répliqué que ce n'était pas de ma faute si elle était aussi douillette. Mon père m'avait dit plein de fois qu'il ne fallait pas que l'on frappe les filles, s'il me voyait aujourd'hui il allait sans doute me faire la moral. Heureusement pour eux, mes parents n'étaient au courant de rien. Sans doute pensait-il qu'à l'heure actuelle j'étais dans un bar avec des amis pour me changer les idées. Tu parles. « L'ennemi en face de toi ne prendra pas des pincettes. » Fis-je comme pour avoir le dernier mot. En gros, non je ne réduirai pas ma force pour ses beaux yeux, oh non, parce que si je la sous-estime elle sera en danger facilement. Franchement, elle croyait que l'individu en face lui ferait des câlins ? C'est alors qu'elle ne put s'empêcher de me rappeler comment je lui avais fais peur une nuit, à son ancien travail.  Je fis une grimace. « N'empêche, tu as pu voir que tu n'as pas été blessée avec moi. » Mouai, je l'avais frôlé de mes flèches exprès, pour lui faire peur. Quelques centimètres à gauche et je l'aurai transpercé directement. On n'allait pas lui dire ça, elle dirait alors que j'étais un grand malade. J'eus alors une idée géniale en tête et elle s'en aperçue rapidement, m'appelant même par mon nom de famille. J'avais un sourire de débile figé sur le visage. « Moi ? Rien. » fis-je doucement avant d'aller en direction de la porte. « Tu viens ? » Je ne m'étais pas retourné, j'étais allé directement dans la pièce où il y avait les armes avant de prendre mon propre arc et mes flèches. A présent les armes devaient rester ici quand on ne vadrouillaient pas. « Tu vas éviter les flèches que je t'envoie. » Idée stupide ? Non idée géniale de mon cerveau. « Ah oui, je te conseille de pas t'échapper maintenant sinon je te plante. » Fis-je en riant légèrement.
Code by Silver Lungs

_________________


It's a quarter to midnight and she's leaving. Just when she thought I was sleeping and I could not believe. The things that I had seen. When was the right time I caught her and she was dead in the water. I found her in her tracks. She heard me answer back ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brokenarrow.fr-bb.com/t19-dexter-sometimes-it-s-hurts

avatar

the soldier

∞ ARRIVÉ(E) A BELFAST : 04/04/2014

∞ FLÈCHES TIRÉES : 579


∞ DOUBLE COMPTE : uc.

∞ RP DISPONIBLE : (0/2) libre ✥ libre

∞ PENSE-BÊTE : uc.




Sam 16 Aoû - 13:46

could you imagine this
dexter & rory

S'entraîner. Ouais, cela pourrait être une bonne idée. Enfin, avec Dexter ce n'était pas forcément une bonne idée. Je pensais même qu'il se défoulait dans les entraînements. Je savais très bien que le divorce lui faisait quelque chose, mais ce n'était pas la peine de se défouler sur les autres personnes durant les entraînements. « L'ennemi en face de toi ne prendra pas des pincettes. » Je croisais les bras. Bon, sa réponse voulait dire que non, il n'allait pas réduire sa force. « Tu pourrais être un minimum galant. » dis-je en levant les yeux. Ou alors, peut-être qu'il pouvait adapter sa force. Etait-ce trop demander ? Sans doute oui. Il m'avait dit que c'était pour m'aider à me défendre au cas où si un psychopathe venait à m'attaquer. Je n'avais pas pu m'empêcher de lui rappeler la nuit où il est venu à mon ancien travail. « N'empêche, tu as pu voir que tu n'as pas été blessée avec moi. » J'eus un petit rire nerveux. Non, mais ça aurait très bien pu. « Ouais enfin si j'ai vu tes flèches de très près. Un peu trop près d'ailleurs. » Il m'avait demandé ensuite si on pouvait aller s’entraîner. J'avais accepté, en lui précisant que cette fois-ci, il essaye d'y aller moins fort. Il avait ce grand sourire qui ne me rassurait absolument. Oui, il avait quelque chose en tête et cela se voyait sur son visage. « Moi ? Rien. » Je le fixais durant quelques instants. Sérieusement. Avec ce visage et ce sourire qu'il avait, Dexter pensait vraiment que j'allais croire ça. Je pouvais être naïve, mais à ce point-là, il ne fallait pas exagérer. « Mouais, Lockwood ... Je suis pas du tout convaincue. » Je m'étais levée de mon siège, commençant à regretter d'avoir accepté de m'entraîner avec lui. Quelle idée, il avait en tête. J'avais vraiment peur. « Tu viens ? » Je continuais de le suivre, allant jusqu'à la pièce où on s'entraînait. Il n'y avait personne. En même temps, vu l'heure qu'il était, c'était normal. Dexter s'était arrêté où il y avait les armes, prenant son arc et ses flèches. Peut-être que je m'étais fait des idées, peut-être qu'il allait tout simplement essayer de m'apprendre à me servir d'un arc. « Tu vas éviter les flèches que je t'envoie. » D'accord. Je ne m'étais pas trompé. Non, mais c'est quoi cette idée. Cette mauvaise idée ! Je le regardais les yeux grands ouverts. « Pardon ? » J'avais peut-être mal entendu. Je m'étais peut-être fait des idées. Ouais, c'était sans doute ça. « Ah oui, je te conseille de pas t'échapper maintenant sinon je te plante. » J'ouvrais légèrement la bouche. Non, mais il ne pouvait pas être sérieux. Et en plus il s'était mis à rire. D'accord. Où était passé mon meilleur ami qui était plus censé que la personne qui se trouvait en face de moi. « Non mais Lockwood, t'es vraiment un grand taré ! » Ouais, il n'y avait pas d'autres mots pour le décrire en ce moment-même. Il était taré. Il n'allait pas vraiment faire ça. Et je le voyais prendre une flèche, s'apprêtant à tirer. Je commençais à reculer doucement, mettant les mains devant moi. Geste complètement inutile, puisque ce n'était pas ça qui allait arrêter la flèche s'il tirait. « Non, mais je préfère me battre en fin de compte. Tu peux pas poser ton arc ? Ça serait vraiment gentil. »

codage fait par jelly slug - broken arrow


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brokenarrow.fr-bb.com/t20-rory-some-of-them-want-to-use-y


Contenu sponsorisé





Revenir en haut Aller en bas
 

(rory) could you imagine this?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Semaine 3 : épisode 6 (Rory's Birthday Parties)
» J'imagine qu'il va bien falloir passer par là...
» Je t'imagine...Mandrius & Linda.
» Imagine Festival, Bâle - 3 et 4 Juin 2006
» [Poème] - J'imagine - G

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
broken arrow :: THE BEGINNING :: version une-