AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
le maire passe une annonce
Bienvenue sur Broken Arrow! I love you Nous sommes ravis de votre présence!
REOUVERTURE DU FORUM! LES NOUVEAUTES DANS LES ANNONCES I love you

Partagez | 
i'm happy to see you again ✥ (lily)

avatar

the liar

∞ ARRIVÉ(E) A BELFAST : 19/04/2014

∞ FLÈCHES TIRÉES : 138


∞ DOUBLE COMPTE : oz caufield

∞ RP DISPONIBLE : (0/2) libre ✥ libre

∞ PENSE-BÊTE : uc.




Mar 27 Mai - 11:14


i'm happy to see you again
lily & thea
« Tu vas où comme ça ? » Je lâchais la poignée, tout en lâchant un soupir. Moi qui pensais être libre - enfin du moins, avoir plus de liberté qu'à l'hôpital. J'avais tort. C'était même le contraire. J'avais l'impression d'être constamment surveillé. Et dans ce cas-là par une seule et même personne. Je m'étais retournée tout en mettant quelques mèches de mes cheveux en derrière mon oreille. « Au centre commercial. Avec quelques amies. Je ne rentrerais pas tard. » Je n'avais pas attendu une quelconque approbation de la part de ce pseudo tuteur. J'avais le droit à quelques libertés quand même. J'avais le droit de sortir avec des 'amies'. Enfin ce n'était peut-être pas le bon terme. Des connaissances plutôt, qui m'avaient gentiment proposé de faire un tour dans un centre commercial. Je n'étais pas vraiment du genre à aimer faire les magasins, j'avais accepté. Peut-être dû au besoin de me changer les idées, de faire quelques choses que les personnes de mon âge font. Le temps était assez clément et au lieu de prendre les transports en commun, je décidais d'y aller à pied, tout en espérant qu'une averse ne pointe pas le bout de son nez.

Après quelques dizaines de minutes de marche, voir une bonne demie-heure, que j'étais arrivée devant le lieu du rendez-vous. Apparemment, j'étais la première arrivée puisqu'il n'y avait encore personne. Je m'étais assise sur un banc, en attendant patiemment qu'une de mes 'amies' arrive. J'avais pris mon téléphone - non pas pour regarder si j'avais des messages - mais pour m'en servir comme miroir, voir si mon maquillage n'avait pas coulé ou si ma coiffure ne s'était pas défaite. Je poussais un léger soupir. Moïra n'aurait pas fait ça. Moïra aurait sans doute pris son téléphone, télécharger une application stupide et y aurait joué en attendant qu'une personne vienne. Mais Théa était différente, elle prenait plus soin de son apparence. Moïra. Théa. Si je continuais comme ça, j'allais certainement sombré petit à petit dans un dédoublement de personnalité. Enfin, ma réflexion ne dura pas très longtemps, puisque les personnes que j'attendais étaient arrivées. On se dirigeait à l'intérieur du centre commercial. Je les suivis, sans trop poser de questions, entrant dans une boutique les unes après les autres, errant dans les rayons. Décidément, faire les boutiques, ce n'était vraiment pas fait pour moi. Surtout les boutiques qui ne sont pas très grandes et où on se retrouve facilement les uns sur les autres, ce qui était le cas pour celle où j'étais. Je m'étais dirigée vers les filles avec lesquelles j'étais pour leur dire que je sortais quelques minutes de l'endroit, car je commençais à me sentir mal à l'aise, ce qui n'était pas vraiment un mensonge. Une fois sortie de la boutique, je respirais un bon coup. Je jetais un coup d'oeil autour de moi. Il y avait vraiment du monde, à croire que tout le monde s'était donné le mot pour faire les boutiques. Mais quelque chose avait attiré mon attention. Une silhouette que j'avais l'impression de connaître. Cette chevelure brune me disait vraiment quelque chose. Je m'avançais vers elle sans me rendre compte. J'avais certainement bousculé certaines personnes, mais je m'en fichais. J'arrivais à la hauteur de cette personne, lui touchant légèrement l'épaule. « Lily ? » Un léger sourire se dessina sur mon visage. C'était bien elle, mais elle n'avait pas l'air si ravie que ça de me voir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité



Mer 28 Mai - 12:46



Lily & Théa

«Peu importe comment tu le planifie, ce qui compte , c'est ta manière de l'envisager.  Sans même t'en rendre compte, parfois dans la vie , tu t'accroche à un espoir , une personne qui est signe de liberté.  Tu penses tout avoir mais au final, rien n'est acquis et tout cela n'est que du vent. »

Je m'étais toujours demandé ce qui pourrait avoir de pire que le centre psychiatrique. Généralement, être ici n'était pas une fierté et encore moins une joie.  C'était plus une contrainte imposée par notre proche , par la justice ou sous une ordonnance médicale.  Vous comprenez bien que si j'étais ici, ce n'était pas de mon plein gréé.  Je n'avais jamais eu vraiment d'amis avant ma rencontre avec « Théa». Nous avions de suite accrochée et nous avions trouvé un point commun « S'échapper d'ici». Cette pensée alimentée nos journées, nos soirées et nos nuits. Alors que nous étions si prêt du but, celle-ci s'était évadé sans moi. Est-ce que j'en avais souffert? Oui , je ne connaissais pas ce sentiment. Le moment où je m'étais rendu compte de son départ, j'avais ressenti comme un compresse-ment dans ma poitrine, un coup de poignard en plein coeur, un manque de respiration, une tristesse hors norme. Ces émotions m'étaient inconnues et elles étaient loin d'être agréables. Mon psychiatrique appelait cela « Une trahison ». Trahison? Comment avais-je pu être aussi bête pour accorder ma confiance ? Pour me faire trahir de la sorte? Je détestais ce sentiment, je détestais ma faiblesse et je détestais encore plus Théa. Son départ fut le début , le déclencheur de ma descende aux enfers à la fois malsaine, douloureuse , mais bizarrement agréable.

FLASH BACK « Lily , vous devez vous délivré de cette rancune».

Au départ de Théa , mon corps était submergé de plusieurs émotions telles que la haine, la honte, la peur , la tristesse et la rancune. C'était cette haine qui me permettait de tenir.  Assise déjà en tailleur dans la salle, M. Guillaume entra dans la pièce et me serra la main. S'installa confortablement sur son fauteuil-le, il se débarrassa de son sac , prenant un style , ainsi que son bloc note. Je restais immobile à observer ses mouvements

M. GUILLAUME; « Nous allons pouvoir commencer Lily. Comment allez vous aujourd'hui?» m'avait-il dit en feuilletant son bloc note. Certainement pour se remémorer les séances précédentes. Je ne répondis pas à sa question, alors celui-ci insista de nouveau mais cette fois-ci en me regardant. « Comment allez vous Lily? ». Toujours silencieuse, ce dernier soupira et ajouta « D'accord. Bon , Lily ou Amanda , que s'est-il passé hier ? ».Ne voyant toujours aucune réponse de ma part. Celui-ci s'avança son buste légèrement vers moi  « Alors? J'attends». .

LILY AMANDA PENSLEN ;  Réceptive à sa question. Je m'approchais à mon tour vers celui-ci , me penchant le plus possible vers l'avant, clignant légèrement ma tête sur le côté gauche « Je ne comprends pas? Pourquoi vous demandez cela?» avais-je dit d'une voix douce.  En Apercevant quelques passages de son bloc notent, je m'étais mise à rire doucement  , reprenant une posture droite et un regard froid « Vous savez de quoi il retourne , alors pourquoi me poser la question. Vous et moi , nous sommes très bien ce que l'on a fait ou plutôt ce que j'ai fait.  ».

M. GUILLAUME ; A ce moment précis, Amanda avait fait surface et M. Guillaume s'en était rendu compte « Amanda , vous vous rendez compte de la peur que vous avez faite à Madame Suzi ? Non? ».

LILY AMANDA PENSER ; « C'est n'est pas mon problème ! Elle a mérité ce coup et puis avouez que c'était drôle. J'ai adoré , pas vous?». Ne voyant aucune réponse de sa part, je continuais « Son regard de terreur , c'était si plaisant ! Dire qu'elle va garde cette horrible marque à vie.  Aha ha ah ..ElLe l'a mérité M. Guillaume ! Elle l'a mérité ! ELLE L'A MERITE , VOUS ENTENTEZ ! ». Soudain, à la suite de mes paroles. Le médecins appuya sur un bouton

LILY AMANDA PENSER « Non non....» avais-je di les larmes aux yeux « Oh ! dieu ...Vous devez m'aider...ils sont...ils sont dans ma tête.  S'il vous plait , faites les terres. ».  Fermant les yeux de toutes mes forces, j'avais perdu mon sang-froid  « Elle...elle est partie ... Elle m'a abandonné , pourquoi ? Qu'est-ce que je lui ai fait? » puis les rouvrit « Pourquoi ? Hein pourquoi m'a-t-elle fait cela?  POURQUOI ! ». Au même moment, j'avais senti une main sur chacune de mes épaules. Je leva ma tête afin d'apercevoir qui cela pouvait être.  Cette personne s'appelait Didier , un des vigiles de l'établissement. Il essayait tant bien que mal de me faire sortir de la pièce. Je gesticulai dans tous les sens, essayant de trouver une échappatoire , tout en disant « NON ! NON ! LÂCHEZ-MOI ! Je ..JE NE VEUX PAS RETOURNER Là-Bas! NON , ne me laissez pas y aller , ME LAISSEZ PAS ! E..ELLE EST LA ! LA GROSSE DAME , elle me traite de faible ! POURQUOI ! ». et soudain, je m'étais mise à crier juste avant de sortir de la pièce. « THEA !».

De nos jours , « Ne m'approche pas ».

Voici maintenant deux semaines que je m'étais évadé du centre psychiatrique.  Mon objectif était de retrouver mon cousin. Le seul en qui j'avais réellement confiance.  Cependant , aujourd'hui, je m'étais accordé une pause-détente. Pour cela, je me dirigeai au centre commercial afin de m'acheter une glace. Quand j'étais enfant, j'adorais cela, surtout au goût pistache et noix de coco.  Déterminé à me prendre une glace. Je parcourus le centre commercial afin de tomber nez à nez sur un marchand de glaces.  Sauf que j'étais tombé nez à nez avec autre chose de plus froid , Théa . Mon amie , ma traîtresse.  Quand elle déposa sa main sur mon épaule , je fis un mouvement brusque. L'envie de lui en mettre une était très intense.  Elle méritait sa claque malgré tout cela.  Soupirant, j'ajoutais « Hors de ma vue ! Je ne veut pas te voir et je ne veux pas te parler ». avais-je dit avant de tourner les talons. Cependant, je me retournai de nouveau vers celle-ci « tiens, un petit cadeau d'Amanda ». À ce moment-là, une claque partie en direction de la demoiselle.


made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas

avatar

the liar

∞ ARRIVÉ(E) A BELFAST : 19/04/2014

∞ FLÈCHES TIRÉES : 138


∞ DOUBLE COMPTE : oz caufield

∞ RP DISPONIBLE : (0/2) libre ✥ libre

∞ PENSE-BÊTE : uc.




Ven 30 Mai - 17:59

i'm happy to see you again
lily & thea
Je voulais rentrer chez moi. Les magasins ce n'était pas fait pour moi. En fait non, les magasins alors qu'il y a du monde, ce n'était pas fait pour moi. Et c'était le cas en ce moment. Il fallait que je sorte absolument prendre l'air, ce que j'avais fait d'ailleurs. C'est à ce moment-là que je l'avais vu. Au départ, je pensais que c'était mon imagination qui me jouait des tours, alors je m'étais rapprochée petit à petit. Lily. Elle était là. Pas dans cet affreux hôpital. Un léger sourire se dessina sur mon visage. J'avais posé ma main sur son épaule pour qu'elle se retourne. Oui, c'était bien elle. Lily se tenait bien devant moi. Un immense sourire se dessina sur mon visage. Quand j'étais encore de cet hôpital, elle était ma seule amie. D'accord, c'est vrai qu'elle était un peu spéciale, mais elle était sympa au fond et on était devenue amie. Donc la voir me rendait heureuse. Un sentiment qui ne semblait pas être partagé. Elle s'était reculée brusquement. « Hors de ma vue ! Je ne veux pas te voir et je ne veux pas te parler » J'avais les yeux grands ouvert. Bon d'accord, ce n'était pas vraiment la réaction que j'attendais. J'avais dû faire quelque chose, mais je ne savais pas quoi. Je voulais m'excuser, mais c'était difficile de le faire quand on ne connaissait pas la raison. Elle s'était mise dos à moi, j'étais sur le point de commencer à la rattraper, mais elle s'était retournée avant. « Tiens, un petit cadeau d'Amanda » Et en moins d'une seconde, je sentais la main de la jeune femme sur ma joue. Je portais une de mes mains sur ma joue. Elle n'était pas allée de main morte. Enfin pas Lily, mais Amanda. J'avais dû faire quelque chose de grave. Sans doute que les personnes autour de nous étaient en train de nous regarder, mais je m'en fichais complètement. Je regardais, légèrement perdu Lily – ou Amanda – tout en ayant ma main sur ma joue. « Je ne sais pas ce que je t'ai fait, mais je l'ai sans doute bien mérité. » Il fallait mieux jouer la carte de la sûreté. Si elle avait fait ça, c'est qu'il devait y avoir une raison. Enfin, je crois. « Qu'est-ce que tu fais ici ? Enfin je veux dire. Quand je suis sortie, j'ai appelé l'hôpital pour avoir de tes nouvelles, mais on n'a rien voulu me dire. » Appeler l'hôpital, c'était l'une des premières choses que j'avais fait en sortant. Non, pas parce que cela m'avait manqué, mais que je voulais donner des nouvelles à Lily. Lui donner des explications sur ma soudaine sortie. Oh, ma sortie. C'était sans doute pour ça qu'elle m'en voulait. Enfin, j'avais demandé à certains membres du personnel de faire passer le message. Cela n'avait pas dû être fait apparemment. Et puis, j'avais aussi eu une idée pour qu'ils puissent la laisser sortir, mais on m'avait dit que c'était trop tard. « Ils t'ont laissé sortir aussi ? »lui demandais-je légèrement curieuse. Enfin si elle était là, cela voulait certainement dire ça.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé





Revenir en haut Aller en bas
 

i'm happy to see you again ✥ (lily)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Happy Birthday Disneyland Paris : 18 Ans de Magie.
» Happy Birthday Claudy !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
» HAPPY BIRTHDAY TO TSIPPORA........
» Happy Diwali
» Happy Xmas, War Is Over [Fini] ^

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
broken arrow :: rp-