AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
le maire passe une annonce
Bienvenue sur Broken Arrow! I love you Nous sommes ravis de votre présence!
REOUVERTURE DU FORUM! LES NOUVEAUTES DANS LES ANNONCES I love you

Partagez | 
(rory) sweet sixteen

avatar

the victim

∞ ARRIVÉ(E) A BELFAST : 13/04/2014

∞ FLÈCHES TIRÉES : 550


∞ DOUBLE COMPTE : percy matheson

∞ RP DISPONIBLE : oui



Dim 4 Mai - 19:40

Rory ∞ Sezaïc
« De toute manière cette famille elle CRAINT ! » Fis-je en claquant la porte de ma chambre. Mes parents venaient de recevoir mon bulletin scolaire et j'avais eu le droit à un rappel à l'ordre sur mon comportement. Les professeurs en avaient marre que je parle à longueur de cours et que je n'écoute pas. D'un côté moi je rêvais juste de partir  faire le tour du monde. Je voulais voir du pays et non rester le cul collé sur une chaise à apprendre des choses qui ne me serviront à rien. Évidemment, j'avais eu le droit à un sermon de la part de mon père, puis ma mère disant que j'allais faire honte à la famille si je continuais ms frasques. C'est sûr, avoir un frère médecin, une sœur qui poursuivait de brillantes études d'architectes et un autre frère qui voulait devenir curé, on pouvait dire que je n'étais pas de cette famille. Néanmoins il était hors de question que je reste croupir toute la soirée dans ma chambre. J'avais eu vent d'une soirée en ville et je comptais bien m'y rendre. Alors que mes parents préféraient que je médite sur mon comportement, j'ouvris ma fenêtre. Ce n'était pas la première fois que j'allais faire le mur, et surement pas la dernière. Je n'avais que seize ans et je m'en moquais éperdument des règles. Will n'arrêtait pas de me dire qu'un jour je le regretterai. Regretter quoi ? De vivre ma vie ? Je pris ma veste et je la lançais par la fenêtre. Elle atterrit sur le pelouse. Je regardais a peu près la hauteur. Hum, avec des draps noués ca devrait le faire ! Je nouais tout ça avant de lancer une bonne partie à travers ma fenêtre. Je ne fus pas longtemps à toucher le sol et à prendre ma veste avant de courir vers la maison de ma  tante. Hors de question de frapper à la porte, pour elle j'avais mauvaise influence sur Rory. Famille de tarés. Je contournais alors la maison pour aller en dessous la fenêtre de Rory. Je pris plusieurs cailloux dans ma main avant de les lancer sur la fenêtre pour attirer l'attention de ma cousine. Je lui avais dis qu'elle irait avec moi. Fallait que je la décoince un peu et sans doute pour un vendredi soir, préférait-elle venir avec moi que de compter les moutons sur son lit ! Elle ouvrit enfin. « Qu'est ce que tu fous ?! On va être en retard ! » Fis-je à son intention, les bras croisés contre la poitrine. « Grouille toi ! Au pire sort par la fenêtre ! » En effet, j'avais peut-être mauvaise influence... J'étais en train d'inciter ma cousine à faire le mur. Au pire, on était jeune. Je voulais vraiment aller à cette fête qui promettait d'être sensationnelle !  
code by Silver Lungs

_________________


I'm holding on your rope, got me ten feet off the ground and I'm hearing what you say. But I just can't make a sound. You tell me that you need me. Then you go and cut me down, but wait...You tell me that you're sorry. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brokenarrow.fr-bb.com/t73-sezaic-sometimes-it-seems-the-g

avatar

the soldier

∞ ARRIVÉ(E) A BELFAST : 04/04/2014

∞ FLÈCHES TIRÉES : 579


∞ DOUBLE COMPTE : uc.

∞ RP DISPONIBLE : (0/2) libre ✥ libre

∞ PENSE-BÊTE : uc.




Dim 11 Mai - 19:29


sweet sixteen
sezaïc & rory
Oh mon dieu, c'est quoi ce cauchemar. C'était ce que je m'étais dit en rentrant du lycée en découvrant la tempête qui s'était produite dans mon armoire. Ah, c'est aussi ce qu'on dû penser mes parents lorsqu'ils m'ont vus rentrer du lycée. Eux qui m'avaient vus partir rousse, m'avaient vus rentrer avec les cheveux noirs (et quelques mèches argent). Quand je suis rentrée dans le salon, je pensais qu'ils étaient en train de faire un arrêt cardiaque. Tous les deux, m'avaient regardé avec des grands yeux et avaient leur bouche grande ouverte. Ah, peut-être que j'avais oublié de leur dire qu'aujourd'hui au lycée - du moins ma promo - avait organisé une sorte de carnaval et que par conséquent pour le costume que je voulais faire, je devais me teindre les cheveux. Ah oui, j'avais certainement oublié de leur dire ça. En même temps, si je leur avais dit, ils ne m'auraient pas laissé faire. Enfin si, mais pas avec le costume que j'avais en tête. Ils m'auraient certainement donnés un costume de none ou quelques choses dans ce genre. Et bien évidemment, j'ai eu le droit à un sermon. Pendant une dizaine de minutes, je les avais écoutés, me demandant sans arrêt qu'est-ce qui j'avais en tête lorsque j'avais fait ça. Ce n'était que des cheveux. Ce n'était pas si grave que ça. En plus la teinture n'est pas permanante. Elle va s'en aller au bout de quelques lavages. Ce n'était pas comme si j'avais fait un tatouage non plus ! Ah, mais c'est une idée que je devais garder en tête. Quoi que je ne serais pas capable de le faire. J'ai bien trop peur des aiguilles pour ça. Enfin après ça, je m'étais dirigée vers ma chambre et c'est là que j'ai découvert l'horreur. Rien qu'en voyant la tenue sur mon lit. Une chemise immonde et une jupe longue - trop longue - et avec une coupe horrible. Même Carrie devait avoir des tenus plus belles que ... cette chose. Et instinctivement je m'étais dirigée vers mon armoire. Mes vêtements. Tous mes vêtements avaient disparus. A la place, ils étaient remplacés par .. Par des choses immondes. Ah non, c'était pas possible. Mes hautes, mes jeans, mes jupes, mes robes. Absolument tout a été remplacé par des choses venant tout droit du début du dix-neuvième siècles. J'étais descendue les escaliers à toute vitesse pour demander une explication à mes parents. La raison du changement soudain de ma garde-robe. Mon bulletin qui n'était pas assez parfait pour eux. Pas assez parfait ? Sérieusement ? Mes notes étaient beaucoup plus que convenable. J'étais même l'une des meilleures élèves de ma classe. Le seul problème ? Mon comportement ? Vraiment. Je n'étais pas la pire dans ce cas-là. Je bavardais juste. Un peu trop certes. Mais c'est tout ce qu'on pouvait me reprocher. Ah et puis peut-être pour avoir répondu à quelques professeurs. Mais ce n'était pas ma faute si ce stupide prof de maths ne reconnaissait pas qu'il avait tort ! Mes parents avaient donc décidé de me rendre mes vêtements que lorsque mon comportement s'améliorerait. Sérieusement, c'était ça l'objet du chantage ? Mes vêtements ? Tout ça parce que pour eux : ces vêtements trop courts t'éloigne du droit chemin. Famille de tarés. J'étais remontée dans ma chambre sur le point de pleurer à cause de la colère. Non, il fallait que je me calme. Je sortis toutes les affaires du placard. Et j'avais une soirée avec Sezaïc et je n'avais que ce tas de détritus à mettre. GENIAL. Pendant une dizaine de minutes, je contemplais les vêtements éparpillés sur le sol pour au final prendre les vêtements qui n'étaient pas si mal que ça. Enfin .... avec quelques modifications, parce que sinon c'était tout aussi horrible que les autres. J'avais pris un jean pour en faire un short et un haut pour en faire un débardeur. Ce n'était pas si mal que ça. Enfin, ce n'était pas pire que ce que j'avais au départ.Je tournais la tête. Quelque chose avait frappé à ma fenêtre. Sezaïc ! J'ouvris ma fenêtre. Enfin, j'avais eu à peine le temps de l'ouvrir que j'entendis la mélodieuse voix de ma cousine. « Qu'est ce que tu fous ?! On va être en retard ! » Je soupirais. Cela allait certainement la dernière fois qu'elle voudra m'emmener à une soirée. « Grouille toi ! Au pire sort par la fenêtre ! » « C'est bon j'arrive. » Je pris toutes les affaires que j'avais mis par terre pour les mettre sous les draps pour faire une forme un peu humaine. Avec un peu de chance, mes parents allaient croire que je dormis. Une fois fini je passais par la fenêtre grâce à la goutière. Je regardais Sezaïc. Je voyais la tête qu'elle faisait. « Ne rigole pas. Ma mère a fait du tri dans mon armoire... » dis-je en poussant un long soupir. « Et elle en a profité pour faire le tri dans son armoire. » C'était la seule explication. Sinon je ne voyais pas comment elle a pu trouver ces vêtements en si peu de temps. « Et crois moi, j'ai essayé de rendre cette tenue potable. » Et de nouveau, je poussais un long soupire. Je fixais de nouveau Sezaïc et elle avait toujours cette même expression. « D'accord je sais que ma tenue est horrible, mais pourquoi tu continues à faire cette tête. Tu me fais peur-là. »


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brokenarrow.fr-bb.com/t20-rory-some-of-them-want-to-use-y

avatar

the victim

∞ ARRIVÉ(E) A BELFAST : 13/04/2014

∞ FLÈCHES TIRÉES : 550


∞ DOUBLE COMPTE : percy matheson

∞ RP DISPONIBLE : oui



Lun 12 Mai - 20:37

Rory ∞ Sezaïc
J e souhaitais faire la fête, ne réfléchir à rien et me vider la tête et surtout... aller loin de cette famille de tarés. Des fois je me disais qu'on avait du faire un échange d'enfants car je n'avais rien en commun avec mes frères et sœurs et encore moins avec mes parents. Alors qu'ils récitaient le bénédicité à table avant de manger, j'envoyais en cachette des sms à mes amis. Puis je disais « Amen' » comme pour montrer que j'avais suivi alors qu'il en était rien. Combien de fois n'avais-je pas été pioché quelque chose dans le frigo pour grignoter ? Le grignotage était comme un péché. On n'avait pas le droit. Je voulais me mettre la tête à l'envers et avant d'aller à la fête je devais passer prendre Rory. Je jetai alors des cailloux sur sa fenêtre pour l'attirer par le bruit. Elle ouvrit et je lui disais de se grouiller. Je ne voulais pas que ma tante nous choppe à faire le mur car sans doute on aurait eu le droit à des coups de règles au bout des doigts avant d'être punie et de lire des passages de la Bible pour que l'on ait une meilleure conscience. Je commençais à être impatiente de peur d'être prise sur le qui-vive dans le jardin et Rory se décidait enfin à descendre... par la fenêtre comme j'avais fais quelques temps auparavant. Quand elle se posa devant moi je la regardais des pieds à la tête. C'était quoi cette tenue ?! Une pure blague ?! J'avais la bouche entre-ouverte comme pour dire quelque chose, mais elle me coupa la parole, prenant le dessus. Elle m'expliquait que sa mère avait fait le tri dans son placard, j'en concluais alors que tous ses vêtements avaient pris la direction de la poubelle. Nos parents étaient fous c'était un fait. En tout cas ce qu'elle portait était absolument hideux. Elle ne pouvait pas aller quand même comme ça à la soirée ! C'était une blague. Elle me demandait de dire quelque chose car à force mon silence lui faisait peur. Que dire... Que dire... Je n'allais pas lui dire que c'était comme si à cet instant précis elle était en train de porter un sac poubelle. « Bah c'est que... » Je fis simplement avant d'hocher négativement la tête. Ca n'allait pas du tout, je soupirai longuement avant de passer ma main dans les cheveux en réfléchissant. « Bon déjà on se casse de ce jardin que je n'ai pas envie qu'on se fasse chopper ! » Je pris la direction de la rue, manquerait plus qu'on se fasse chopper au dernier moment ça m'embêterait bien ! Je réfléchissais toujours pour sa tenue, ça se voyait que ca avait été fait ''à l'arrache'' et même si c'était une soirée, on ne pouvait pas trop se permettre de venir habiller comme déguiser à mardi gras. J'enlevais alors ma veste. « Tiens rajoute ça, ça fera déjà moins clochard. » Fis-je avec mon tact naturel. Okay ce n'était pas forcément sympa, mais d'un côté ce qu'elle portait était horrible. « On ira vers des courses après le lycée la semaine prochaine, parce que tu ne peux pas porter des horreurs pareilles ! Au moins pour que tu puisses te changer quelque part ! » Oui car au pire elle pouvait enfiler les vieilleries chez elle et se changer au lycée pour plus de sureté.  
code by Silver Lungs

_________________


I'm holding on your rope, got me ten feet off the ground and I'm hearing what you say. But I just can't make a sound. You tell me that you need me. Then you go and cut me down, but wait...You tell me that you're sorry. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brokenarrow.fr-bb.com/t73-sezaic-sometimes-it-seems-the-g

avatar

the soldier

∞ ARRIVÉ(E) A BELFAST : 04/04/2014

∞ FLÈCHES TIRÉES : 579


∞ DOUBLE COMPTE : uc.

∞ RP DISPONIBLE : (0/2) libre ✥ libre

∞ PENSE-BÊTE : uc.




Ven 16 Mai - 13:35

sweet sixteen
sezaïc & rory
La réaction de Sezaïc était exactement celle que j'avais imaginé. Maintenant, j'espérais juste qu'elle soit toujours d'accord pour que je l'accompagne à cette soirée. Enfin peut-être qu'elle allait toujours accepter ...Mais peut-être qu'elle allait faire semblant de ne me pas me connaître tout le long de la soirée. Ce que je comprendrais totalement. Si moi aussi, je devais être accompagnée de quelqu'un aussi mal habillée, je l'ignorerais. Enfin, ma cousine avait la bouche ouverte, prête à dire quelque chose, mais j'avais commencé à parler avant quelque ne dise quelque chose. Je lui disais que je savais bien que ma tenue était horrible, hideuse, abominable et tout ça parce que ma mère avait fait le tri dans mon armoire. Il faudra que je trouve une solution si cette situation devrait se reproduire. Peut-être caché des vêtements ailleurs que dans mon armoire. Sous le plancher de ma chambre peut-être. Enfin bref, même après avoir donné des explications, Sezaïc ne semblait pas être convaincu. « Bah c'est que... » Je fis une petite grimace lorsque je la vis secouer la tête négativement la tête. Bon ça y est, elle va me dire que je devais retourner dans ma chambre et que ce n'était pas possible que je l'accompagne. « Bon déjà on se casse de ce jardin que je n'ai pas envie qu'on se fasse chopper ! » Je relevais la tête avec un léger sourire. « Bonne idée !» Je la suivie hors de mon jardin. On marchait dans la rue et je croisais les bras. Non pas parce que j'avais froid, mais j'essayais de cacher tant bien que mal l'hideuse tenue que je portais. « Tiens rajoute ça, ça fera déjà moins clochard. » Le tact légendaire de Sezaïc. Enfin, je m'attendais à bien pire. Mais elle n'avait pas tort. J'avais vraiment l'air de ressembler à une sans-abris comme ça. Je pris sa veste pour la mettre. Bon au moins, je portais une chose de joli. « On ira vers des courses après le lycée la semaine prochaine, parce que tu ne peux pas porter des horreurs pareilles ! Au moins pour que tu puisses te changer quelque part ! » « Je sens que je vais dévaliser les magasins. Je ne peux pas porter des trucs comme ça. Et dire que les autres sont vraiment plus horribles que c'est machin. » Je lâchais un long soupire. Cette nouvelle garde robe allait me donner des cauchemars. Non, pas que je sois le genre de fille qui se soucie de la mode. Mais j'ai quand même des limites. Et là, elle avait été atteinte. « Je pense que je n'irais pas au lycée pendant un certain moment. Pas avec .... ça. » Je m'étais arrêtée de marcher, regardant une fois de plus la tenue que j'avais choisi. Et surtout que j'avais essayé d'améliorer. Oui essayé. Parce que ce n'était vraiment pas la tenue de l'année.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brokenarrow.fr-bb.com/t20-rory-some-of-them-want-to-use-y

avatar

the victim

∞ ARRIVÉ(E) A BELFAST : 13/04/2014

∞ FLÈCHES TIRÉES : 550


∞ DOUBLE COMPTE : percy matheson

∞ RP DISPONIBLE : oui



Ven 16 Mai - 20:07

Rory ∞ Sezaïc
S i elle n'avait pas été ma cousine, j'aurai laissé planter la fille en pleine rue et je serai allée seule à la fête pour ne pas avoir la honte de ma vie. Car oui, elle allait se faire remarquer et pas dans le bon sens. Elle allait sans doute être charriée et c'est à ce moment là que je me disais qu'heureusement je n'avais pas des vêtements pareils ! Plutôt être brulée sur un bûcher que de porter des horreurs pareilles ! C'était affreusement moche et encore, j'étais gentille. On ne pouvait pas rester à débattre dans le jardin, c'était un fait car j'allais sans doute crier que c'était affreusement immonde et là ma tante aurait été voir le bruit dans le jardin et nous aurait remarqué. Je ne voulais pas encore avoir des remontrances par mes parents, je voulais juste passer une soirée sympa et boire pas mal aussi. Will me disait que plus tard j'allais regretter toutes mes actions peut chastes, mais je m'en moquais bien, on avait qu'une vie et il fallait profiter de la vie ! Je n'avais pas invité Will ou plutôt si mais il m'avait dit qu'il ne viendrait pas, en tout cas je n'aurai pas quelqu'un pour me faire la morale pendant la soirée ! C'était plaisant. J'avouais que d'un côté j'aurai bien aimé qu'il soit là, j'avais comme qui dirait un béguin pour lui mais j'étais bien trop fière pour l'avouer ! On sortit donc du jardin familial par le portail en ne faisant pas trop de bruits afin de ne pas attirer l'attention. C'est alors que je dis franchement ce que je pensais de sa tenue. Elle ressemblait à un clochard. « Même avec un sac poubelle tu serais plus présentable ! » ah bon ? Ca existait encore plus horrible que ça ? Décidément il fallait croire que nos familles avaient gardé des vêtements des siècles précédents qu'ils ressortaient pour nous punir. Je réfléchis un instant. « Relâche tes cheveux un peu, ça irait déjà mieux. On ne peut pas repasser par chez moi, trop risqué de se faire chopper et Will ne pourra pas nous dépanner. Je ne pense pas qu'il se balade avec des vêtements de filles dans ses placards, puis de toute manière il ne vient pas. » Fis-je avec un haussement d'épaules comme si je m'en moquais. Je me demandais ce qu'il faisait quand même à cette heure ci. « Putain c'est la galère ! Han attends ! » Fis-je comme si j'eus une révélation. Je me mis devant elle prenant le bas de son tee-shirt pour faire un nœud au niveau de la poitrine. Le ventre à l'air, ouai c'était mieux que rien et puis comme ça le tee-shirt avait l'air d'être moins plouc. « C'est déjà mieux on dirait que tu vas à un festival comme ça ! » Je la regardais de la tête aux pieds. « Enlève tes chaussettes, les chaussettes comme ça, ça fait plouc. Gardes tes baskets mais sans chaussette. » J'adorais la mode, mais j'avouais que par moment je bloquais un peu. « Hum, je viendrai avec des vêtements de rechanges, tu m'emprunteras des fringues jusqu'à ce que tu es une penderie descente ! » Je regardais l'heure et je vis que si on ne se grouillait pas on allait rater la plus grande partie de soirée « Bon on y va ! C'est à trois rues de là ! »   
code by Silver Lungs

_________________


I'm holding on your rope, got me ten feet off the ground and I'm hearing what you say. But I just can't make a sound. You tell me that you need me. Then you go and cut me down, but wait...You tell me that you're sorry. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brokenarrow.fr-bb.com/t73-sezaic-sometimes-it-seems-the-g

avatar

the soldier

∞ ARRIVÉ(E) A BELFAST : 04/04/2014

∞ FLÈCHES TIRÉES : 579


∞ DOUBLE COMPTE : uc.

∞ RP DISPONIBLE : (0/2) libre ✥ libre

∞ PENSE-BÊTE : uc.




Lun 19 Mai - 9:36

sweet sixteen
sezaïc & rory
On était parti rapidement du jardin. En même temps, il le fallait sinon mes parents allaient nous attraper et là on pourrait dire vraiment adieu à la soirée. Oh, et je n'ose même pas imaginé le genre de châtiments qu'ils nous auraient infligés dans ce cas-là. Aller à des soirées pour eux, c'était hors de questions. On devait censer rester pur et ne pas être pervertie par ce genre de chose. Bon d'accord, peut-être que j'exagère un peu pour mes parents. Ils laissaient mes frères aller à des soirées. Mais c'était parce qu'ils étaient plus âgés, plus expérimentés. Alors que moi … J'étais la petite dernière. Celle qui fallait protéger à tout prix. Je m'en serais bien passée de cette protection. Je marchais à côté de ma cousine, les bras croisés comme pour cacher l'immonde tenue que je portais. « Même avec un sac poubelle tu serais plus présentable ! » Je soupirais. Elle n'avait pas tort. J'aurais dû mettre un sac poubelle. Qui sait, peut-être que j'aurais lancé une nouvelle mode. « Relâche tes cheveux un peu, ça irait déjà mieux. On ne peut pas repasser par chez moi, trop risqué de se faire chopper et Will ne pourra pas nous dépanner. Je ne pense pas qu'il se balade avec des vêtements de filles dans ses placards, puis de toute manière il ne vient pas. » Je m'arrêtais quelques instants pour pouvoir défaire légèrement la queue de cheval que j'avais. Relâchant légèrement mes cheveux, comme ma cousine me l'avait conseillé. Au moins, j'aurais une coiffure plus que potable par rapport à la tenue. « Putain c'est la galère ! Han attends ! » Je relevais la tête, ma cousine s'était placé devant moi, comme si elle avait eu une illumination. « C'est déjà mieux on dirait que tu vas à un festival comme ça ! » Elle avait un nœud à mon haut. Tout ce qu'il pouvait recouvrir maintenant c'était ma poitrine, puisque mon ventre était à l'air. « Enlève tes chaussettes, les chaussettes comme ça, ça fait plouc. Gardes tes baskets mais sans chaussette. » Le retour du tact de Sezaïc. Enfin, j'avais fait ce qu'elle m'avait demandé. Maintenant je me retrouvais avec une paire de chaussette à la main. J'aurais bien aimé trouver une poubelle, mais il y en avait pas. Alors je m'étais dirigée vers une boite aux lettres et l'avait mis à l'intérieur avant de retourner vers ma cousine. « Je pense que j'ai trouvé ta vocation pour plus tard. Relookeuse ! » J'eus un petit rire. Par la suite, je lui avais dit que je n'irais pas pendant un moment au lycée. Enfin, c'est juste une excuse pour pouvoir sécher tranquillement. Du moins, c'est ce que je pensais. « Hum, je viendrai avec des vêtements de rechanges, tu m'emprunteras des fringues jusqu'à ce que tu es une penderie décente ! » « Merci, c'est gentil. » Un faible sourire se dessina sur mon visage avant de pousser un soupire. « Je comprends pas pourquoi ils ont fait ça ... Je veux dire quand Priam était au lycée, ses bulletins étaient sans doute plus mauvais que les miens ... Et il a jamais eu le droit à ça. »[/color] Peut-être que c'était - là-aussi - dû au fait que j'étais la petite dernière de la famille, qu'ils espéraient que j'ai un grand avenir. Sauf que je n'avais pas envie d'avoir le grand avenir qu'ils imaginaient pour moi. « Bon on y va ! C'est à trois rues de là ! » On commençait à marcher plus rapidement vers le lieu de la fête. « Au fait, c'est chez qui la fête ? » Oui, parce qu'elle m'avait dit qu'on allait à une fête, mais elle ne m'avait pas dit qui l'organisait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brokenarrow.fr-bb.com/t20-rory-some-of-them-want-to-use-y

avatar

the victim

∞ ARRIVÉ(E) A BELFAST : 13/04/2014

∞ FLÈCHES TIRÉES : 550


∞ DOUBLE COMPTE : percy matheson

∞ RP DISPONIBLE : oui



Sam 24 Mai - 21:21

Rory ∞ Sezaïc
C'était à se demander si nos parents ne voulaient pas que l'on meure de honte. Ils savaient pertinemment que l'on faisait attention à notre apparence, un peu trop même pour leur point de vue. Nos vêtements n'étaient souvent pas conformes à leur vision d'une fille sage et prude. Je n'étais pas sage et prude, certes je n'avais eu encore aucune relation sexuelle car même si j'avais une grande gueule je n'étais pas du genre à coucher avec n'importe qui, je n'embrassais pas un million de mecs, même si ces temps-ci je draguais devant Will pour qu'il se rende compte que je voulais autre chose qu'une bonne amitié. En tout cas là, nos parents étaient en train de nous rendre fous. J'avais été privé de mon téléphone, j'avais été consigné dans ma chambre mais ça, je m'en moquais, et Rory avait eu le droit à une nouvelle penderie. Heureusement, on faisait a peu près la même taille de vêtements du coup je pourrais lui en filer discrètement pour ne pas qu'elle se balade avec des habits de nonne dans le lycée. Je ris légèrement quand elle me déclara que ma vocation pourrait être relookeuse. « Hum, non je pense pas. Moi je veux juste faire le tour du monde avec un sac à dos et voir du pays et être loin de cette famille mortelle. » Fis-je simplement. C'était vrai que cela faisait des mois que je clamais haut et fort que je serai une baroudeuse. Quelqu'un qui ne serait pas derrière un bureau et qui pourrait visiter tous les pays du monde sans se soucier de problèmes de la vie. Voir du pays, connaître plein de gens et de culture... Oui j'en rêvais et j'avais même commencé un classeur avec des pays à visiter. J'avais tellement hâte d'avoir dix-huit ans pour partir à travers le monde ! On marchait dans la rue, la fête n'était pas loin, à cinq rues. Ce qui était bien c'était que c'était près de chez nous donc on pouvait facilement rentrer sans causer de problèmes... Je lui déclarai que je lui emmènerai mes vêtements au lycée pour qu'elle n'ait pas de problèmes et elle m'en remercia. « C'est une question de vie ou de mort : tu ne peux pas te balader comme ça dans le lycée ! Tu seras fusillée sur place ! » Fis-je avec une grimace avant d'arriver vers une maison où la musique était déjà au volume maximal. La fête, c'était une fille du lycée qui la faisait. Je la connaissais, elle était dans mon cours de biologie et elle m'en avait parlé car elle savait que j'adorai faier la fête du coup je lui avais dis que je viendrai avec ma cousine et Will m'avait dit que je ferai mieux d'arrêter d'aller à toutes les fêtes auxquelles j'étais invitée et d'être sage au moins le temps d'une soirée. Je n'avais pas pu m'empêcher de rire. Will était drôle. « Mailly. Tu l'as connais non ? Elle est courtisée par presque tous les mecs du lycée. Ca me tue, mais bon elle a eu la bonté de m'inviter. OH MON DIEU Tu crois qu'elle a fait ça pour qu'elle se rapprocher de Will ?! » Fis-je comme si une lumière me vint d'un coup : mon esprit avait compris quelque chose. Je me demandais si c'était ça. Car oui, tous les mecs étaient à ses pieds sauf un, comme d'habitude. Lui il était à côté de ses pompes. « Hum... du moment qu'il y a à boire. » Déclarais-je en haussant les épaules, bien que cela m'ennuierait bien si c'était pour ce cas.   
code by Silver Lungs

_________________


I'm holding on your rope, got me ten feet off the ground and I'm hearing what you say. But I just can't make a sound. You tell me that you need me. Then you go and cut me down, but wait...You tell me that you're sorry. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brokenarrow.fr-bb.com/t73-sezaic-sometimes-it-seems-the-g

avatar

the soldier

∞ ARRIVÉ(E) A BELFAST : 04/04/2014

∞ FLÈCHES TIRÉES : 579


∞ DOUBLE COMPTE : uc.

∞ RP DISPONIBLE : (0/2) libre ✥ libre

∞ PENSE-BÊTE : uc.




Lun 26 Mai - 15:07

sweet sixteen
sezaïc & rory
Sezaïc allait me prêter certains de ses vêtements. J'étais sauvée. Enfin à moitié sauvée. Parce que j'allais devoir porter certaines pièces de ma nouvelle garde-robe jusqu'à l'endroit où je me changerais. Enfin c'était déjà ça de pris. Heureusement que Sezaïc et moi, on faisait la même taille, quoi qu'elle soit légèrement plus grande que moi, mais ce n'était pas si grave que ça. Elle s'était mise à rire lorsque je lui avais dit que plus tard, elle pouvait être relookeuse. Sur le coup, je ne comprenais pas pourquoi elle avait eu ce genre de réaction. C'est vrai, c'était sûrement un métier qui pouvait lui correspondre totalement. « Hum, non je pense pas. Moi je veux juste faire le tour du monde avec un sac à dos et voir du pays et être loin de cette famille mortelle. » Ce fus à mon tour de rire. C'est vrai qu'elle avait toujours eu cette idée. En même temps, c'était la solution idéale pour s'éloigner de cette famille de taré. Je la fixais avec un regard de chien battu, tout en battant des cils. « Lorsque tu ferais ce tour du monde, tu m'appelleras quand même pour que j'ai des nouvelles, hein ?! Oh et je veux des photos, plein de photos ! » J'ouvris grand les yeux et un petit sourire se dessina lentement sur mon visage. J'imaginais déjà le genre de photos et les petits commentaires qu'il pouvait y avoir dessus. On continuait de marcher en direction de la fête. Enfin, je suivais Sezaïc qui était la seule à connaître l'endroit où elle allait se dérouler. Un sourire se dessina sur mon visage lorsqu'elle me dit qu'elle allait m'emmener ses vêtements au lycée.« C'est une question de vie ou de mort : tu ne peux pas te balader comme ça dans le lycée ! Tu seras fusillée sur place ! » « Fusillée ... Je pense qu'on va d'abord me brûler vive et ensuite me fusiller. » Je levais les yeux pendant un court instant. J'imaginais la scène, cela pourrait se passer comme à Salem, lors de la chasse aux sorcières. Sauf que là, mon crime n'aurait pas été de pactiser avec le diable - quoi qu'avec mes cheveux roux on aurait pu m'accuser de ça - mais juste de porter des vêtements trop hideux. Par la suite, je lui avais demandé où se déroulait fête, alors qu'on arrivait devant une maison qui semblait être celle où la fête se déroulait, puisque la musique était à fond. « Mailly. Tu l'as connais non ? Elle est courtisée par presque tous les mecs du lycée. Ca me tue, mais bon elle a eu la bonté de m'inviter. OH MON DIEU Tu crois qu'elle a fait ça pour qu'elle se rapprocher de Will ?! » Mailly. Mailly. Le nom me disait quelque chose, mais impossible de mettre un visage dessus. « Ouais, j'ai dû la croiser quelques fois au lycée. » J'eus un petit rire lorsque Sezaïc semblait avoir eu une illumination sur la raison pour laquelle elle l'avait invité. « Peut-être. Enfin on pourra vérifier ça, lorsqu'elle verra qu'il n'est pas là. » lui dis-je tout en mettant les mains dans les poches du short improvisé que j'avais mis. Si c'était vraiment pour ça qu'elle l'avait invité pour ça, on pourra voir la déception sur son visage lorsqu'on la croisera et qu'elle remarquera qu'il n'y avait pas Will. « Hum... du moment qu'il y a à boire. » Je continuais d'avoir mon sourire. C'était bien ma cousine ça. On était entrée dans la maison. Je regardais les personnes qui s'y trouvaient. La plupart, je ne les connaissais que de vue au lycée. Enfin, jusqu'à ce que je vois un visage familier. Trop familier. « Oh mon dieu, c'est Priam là-bas ?! Cache-moi, il faut pas qu'il me voit ici. » J'essayais de me cacher tant bien que mal derrière Sezaïc.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brokenarrow.fr-bb.com/t20-rory-some-of-them-want-to-use-y

avatar

the victim

∞ ARRIVÉ(E) A BELFAST : 13/04/2014

∞ FLÈCHES TIRÉES : 550


∞ DOUBLE COMPTE : percy matheson

∞ RP DISPONIBLE : oui



Mar 27 Mai - 13:39

Rory ∞ Sezaïc
Le tour du monde. J'en rêvais. Depuis que j'étais petite je me passionnais pour les voyages, mais cela faisait surtout un an que je rêvais de me promener à travers la planete, devoir différents pays, differentes cultures. Connaître beaucoup de choses en somme. Je n'arrêtais pas d'en parler depuis quelques temps, et pourtant le lycée j'en avais encore pour un petit moment. Je m'étais mis en tête de partir dès mon diplôme, ou du moins, de ne pas aller à la fac, de faire un petit boulot pour avoir assez d'argent pour me payer le premier billet d'avion ! Bien entendu, mes parents ne savaient en rien de tout ça, car sans doute m'en empêcheraient-ils. « Mais oui t'inquiètes ! Je ferai plein de photos et je te ramène même un mec si tu veux ! On sait jamais ! » Fis-je en riant légèrement. On était enfin arrivées dans le quartier où avait lieu la fête et on pouvait dire que les parents de Mailly avait les moyens. Je comprenais pourquoi elle était aussi péteuse quand je vis la baraque. J'avais les mains dans les poches de mon short en jean et je me demandais pourquoi j'avais été invitée. Elle me parlait rarement et même si j'étais invitée pratiquement à toutes les fêtes, je ne pouvais la supporter. Alors je compris rapidement qu'elle faisait sans doute ça pour avoir Will dans ses filets comme tous les autres mecs ! Ca n'arriverait JAMAIS. Il était hors de question qu'elle touche à Will avec ses sales pattes de pétasse. J'étais en train de m'énerver alors que je ne l'avais même pas encore croisé. Il fallait que je me calme... Je pris une grande respiration avant de rentrer dans la maison tandis que Rory me disait qu'on allait bientôt vérifier. Ouai. Que cette fille ne me dise pas qu'elle voulait Will car j'allais la défigurer. Mon dieu j'avais vraiment un problème avec mes sentiments à l'égard de Will, sentiments que personne ne devait savoir ! On était à peine rentrer que je pris un verre, avant d'en prendre un autre avant de le tendre à Rory. Au moins il y avait à boire ! « Sezaïc ! » oh la voilà. Je fis un grand sourire avant de voir qu'elle regardait partout. « Will n'est pas venu ? » Mon visage se ferma. Salope. Je me mordais les joues avant de répondre : « Pourquoi ? Si c'est lui que tu voulais tu n'avais qu'à l'inviter. » « Oui mais comme tu es sa meilleure amie je me suis dis qu'il viendrait plus facilement avec toi. » « Tu sous entends quoi là ? » « Ce n'est pas la peine de te mettre en colère, on dirait que tu es jalouse... » Elle avait un sourire en coin. Sale garce. J'avalais mes insultes à l'aide de l'alcool car j'allais sans doute commettre sans doute un meurtre. J'allais répondre quand je sentis Rory tiré sur mon tee-shirt et se mettre derrière-moi. Elle déclara qu'il y avait son frère non loin. Qu'est ce qu'il foutait ici ?! Il avait le droit d'aller à ce genre de fêtes lui ?! « C'est bon il ne te voit pas, il est trop concentré à draguer une pétasse blonde, comme toi Mailly. » Fis-je avec un grand sourire. Elle ne rigolait pas, tu m'étonnes. « T'es jalouse. » « Jalouse de quoi ? De ta fausse poitrine et de ton air de salope ?! » « Jalouse car je veux Will. Tu l'aimes, ça crève les yeux. » Je cassa le gobelet en plastique de mon poing en la regardant et en la foudroyant du regard. « JAMAIS ! » Okay là j'avais peut-être été un peu fort à tel point que tout le monde me regardait. Je pris la main de Rory pour l'attirer dans un coin plus loin. « Elle m'a foutu en pétard ! » Je piqua le verre d'un mec avant de le boire cul sec. « Donne moi une raison pour pas que j'aille lui botter le cul ?! » Je voyais que Rory était toujours sur le qui-vive de peur de croiser son frère. « C'est bon, je l'ai vu vomir dans une plante, il est trop bourré pour penser quoique ce soit là ! »   
code by Silver Lungs

_________________


I'm holding on your rope, got me ten feet off the ground and I'm hearing what you say. But I just can't make a sound. You tell me that you need me. Then you go and cut me down, but wait...You tell me that you're sorry. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brokenarrow.fr-bb.com/t73-sezaic-sometimes-it-seems-the-g

avatar

the soldier

∞ ARRIVÉ(E) A BELFAST : 04/04/2014

∞ FLÈCHES TIRÉES : 579


∞ DOUBLE COMPTE : uc.

∞ RP DISPONIBLE : (0/2) libre ✥ libre

∞ PENSE-BÊTE : uc.




Ven 30 Mai - 17:51

sweet sixteen
sezaïc & rory
Je lui avais demandé de m'envoyer des tonnes de photos lorsqu'elle ferait ce fameux tour du monde. D'un côté, j'aurais aimé l'accompagner. Enfin, je ne voulais pas passer pour la cousine pot de colle, c'était son rêve après tout. Et puis, je n'étais pas prête de quitter Belfast. Et ma famille. Ouais, même si je pense que je vis avec des tarés, je ne me vois pas me séparer d'eux. « Mais oui t'inquiètes ! Je ferai plein de photos et je te ramène même un mec si tu veux ! On sait jamais ! » Je continuais de rire. « Relookeuse et agence matrimoniale en plus de ça. » Je continuais de rire. On était arrivée devant la maison où avait lieu la fête. Et ce n'était pas la petite maison où j'habitais avec mes parents. A peine qu'on était rentrée dans la maison que Sezaïc avait déjà un verre dans une main. Un autre ne tarda pas arriver dans l'autre main avant de me le tendre. Je regardais tout autour de moi pour voir si je reconnaissais quelqu'un. Sur le moment, je ne reconnaissais personne. Enfin, personne que je connaissais vraiment bien. Entre temps, il y avait une personne qui était venue vers nous. Enfin plus vers Sezaïc d'ailleurs. Je lui lançais un bref regard. Ah, c'était elle la fameuse Mailly. Je me souvenais d'elle maintenant. Enfin, je reportais mon attention sur les personnes autour de moi, pendant qu'elles parlaient. Je m'étais figée durant un court instant. Eh merde. Mon frère était là. Qu'est-ce qu'il faisait là d'ailleurs. Je l'avais d'ailleurs fait remarquer à Sezaïc. « C'est bon il ne te voit pas, il est trop concentré à draguer une pétasse blonde, comme toi Mailly. » Je n'avais pas pu m'empêcher de rire, contrairement à l'intéressée. Bon c'est vrai qu'il avait l'air légèrement occupé. Il n'allait pas me remarquer de si tôt. Je ne faisais pas attention au reste de la conversation. Enfin, avec le bruit qu'il y avait autour , j'avais surtout du mal à la comprendre correctement. « JAMAIS ! » Je m'étais mise à sursauter. Sezaïc s'était mise à crier comme ça, et en plus elle avait réduit en miette son gobelet. Je regardais ma cousine avec de grand yeux. Qu'est-ce qu'il s'était passé. Et je n'étais pas la seule à la regarder. Tout le monde était en train de le faire. Okay, ne pas attirer l'attention, c'est rater. Ma cousine m'avait pris la main pour nous emmener à l'écart, bousculant quelques personnes qui étaient en train de nous fixer. « Elle m'a foutu en pétard ! » Je lui tendais mon gobelet. Elle avait vraiment l'air d'en avoir plus besoin que moi. « Enfin, c'était sans doute pas une raison de mettre en miette ce gobelet. » Ou alors de crier. Enfin, Sezaïc et savoir garder son calme étaient deux choses complètement incompatible. « Donne moi une raison pour pas que j'aille lui botter le cul ?! » Je soupirais légèrement. Oui, complètement incompatible. « Qu'elle ne nous vire pas de sa fête, peut-être ? Tu t'en fiches de ce qu'elle dit. C'est Mailly. Personne ne fait vraiment attention à elle. Enfin à part pour ces fêtes et quand elle est d'accord pour écarter ses cuisses. » lui répondis-je alors que je continuais tout autour de moi. J'espérais que Priam ne m'avait pas vu. « C'est bon, je l'ai vu vomir dans une plante, il est trop bourré pour penser quoique ce soit là ! » Je lui fis un petit sourire. J'espérais qu'elle avait raison. « Avec un peu de chance, même si on le croise, il ne se souviendra pas qu'il nous a vu. »[/color] lui dis-je avec un plus grand sourire. « Bon, on y retourne, mais tu n'écoutes pas et ne fait pas attention aux provocations de cette fille. Elle n'en vaut strictement pas la peine. » Je la fixais en attendant sa réponse. Après tout, on était venu ici pour s'amuse. Pas pour se prendre la tête avec une fille qui n'en valait strictement pas la peine.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brokenarrow.fr-bb.com/t20-rory-some-of-them-want-to-use-y

avatar

the victim

∞ ARRIVÉ(E) A BELFAST : 13/04/2014

∞ FLÈCHES TIRÉES : 550


∞ DOUBLE COMPTE : percy matheson

∞ RP DISPONIBLE : oui



Mar 3 Juin - 14:56

Rory ∞ Sezaïc
Elle m'avait vraiment mise en colère. Comment on pouvait être amie avec cette fille ?! Quand je la vis entourer de pimbêches je me demandais vraiment... Peut-être car ses parents étaient riches et qu'au final tout ces gens ne profitaient que d'elle ? J'essayais de me consoler en pensant à cela, mais en tout cas une chose était sûre, jamais elle ne toucherait à Will ! Jamais ! Il faudrait qu'elle me passe sur le corps ! Merde, pourquoi toutes les filles voulaient Will ? S'il arrêtait d'être trop gentil aussi peut-être que cela arrangerait les choses... Ou alors il fallait que j'arrête d'être jalouse alors que je niais être amoureuse de Will. Moi vivante, personne ne saurait jamais ces sentiments ! En tout cas j'avais mis en miette mon gobelet et l'alcool dedans s'était renversé. Je n'avais plus à boire, et il me fallait à boire pour que je me calme. On s'était éloigné avec Rory et ma cousine me disait qu'il ne fallait pas que je prête attention à ce qu'elle dit. Oui, en attendant j'étais persuadée qu'elle allait pas arrêter de m'emmerder dès le lundi suivant, au lycée, pour savoir si j'aimais Will ou non et je ne voulais pas que le lycée sache tout ça... Hum... Je pris le verre de ma cousine avant de le boire cul-sec. « Quelle pétasse ! » Fis-je en crachant mon venin. En fait, on aurait jamais du aller à cette fête, je le sentais pas cette fête en plus il y avait mon cousin, frère de Rory, qui traînait dans le coin et s'il nous voyait s'en était fini de nous. « Sa fête elle craint ! Si j'avais su, jamais je ne serai venue ! J'ai tellement envie d'aller la gifler... » C'était dingue comme j'étais très féminine par moment, je parlais comme un mec et j'avais des comportements dignes d'un mec. C'était assez bizarre même. Ma mère aurait sans doute fait une attaquer et prier Dieu pour que je revienne une adorable petite fille blonde, sauf que je n'avais jamais été une adorable petite fille blonde. « Je n'ai pas envie qu'elle écarte ses cuisses avec Will figure-toi ! » Manquerait plus que ça. Will en plus il était trop naïf. Plusieurs mois déjà que je tentais de lui faire comprendre que je voulais plus qu'une amitié, et il ne captait rien... Je suis même persuadée qu'il ne capterait rien si une fille se déshabillait devant lui ! Il faudrait vraiment qu'il se réveille parfois ! Elle m'avait dit qu'on y retournait, et qu'il fallait que je garde mon calme. « Okay okay... » Fis-je en soupirant. On rentrait de nouveau dans la maison et j'essayais de ne pas prêter attention à ce que j'entendais jusqu'à : « Je suis sûre que Sezaïc voudrait bien se taper Will... Vu sa réaction de tout à l'heure. Sauf que moi, je vais être dessus avant... » Je m'étais retournée d'un coup avant que Rory n'ait ouvert la bouche et je mis un poing en plein visage de Mailly. Elle se tenait le nez en pleurant à chaudes larmes. « Tu vas encore devoir aller le refaire... » Fis-je en ricanant et en secouant. « T'es complétement malade Everglow ! » « Ouai ouai je sais... » Elle m'avait poussé et là je n'avais pas apprécié, je ne pus m'empêcher de faire un petit rire. « Rory.. recule... » Fis-je avant de la pousser à mon tour et de lui coller une gifle. Je n'avais pas une attitude très féminine... Le pire c'était que personne nous en empêchait. Les mecs adoraient ça même. Pervers.  
code by Silver Lungs

_________________


I'm holding on your rope, got me ten feet off the ground and I'm hearing what you say. But I just can't make a sound. You tell me that you need me. Then you go and cut me down, but wait...You tell me that you're sorry. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brokenarrow.fr-bb.com/t73-sezaic-sometimes-it-seems-the-g

avatar

the soldier

∞ ARRIVÉ(E) A BELFAST : 04/04/2014

∞ FLÈCHES TIRÉES : 579


∞ DOUBLE COMPTE : uc.

∞ RP DISPONIBLE : (0/2) libre ✥ libre

∞ PENSE-BÊTE : uc.




Mer 4 Juin - 10:58

sweet sixteen
sezaïc & rory
Ce n'était pas vraiment ce que j'avais imaginé comme soirée lorsque Sezaïc m'avait dit qu'elle m’emmènerait à une soirée. Mais pas du tout. Enfin, la soirée avait mal commencé avec la découverte soudaine de ma nouvelle garde-robe et elle n'allait sans doute pas s'améliorer. Surtout si Sezaïc gardait ce genre de comportement. Donc je pouvais dire adieu soirée tranquille, parce qu'elle ne le serait sans doute pas. J'avais mon gobelet à ma cousine, qui l'avait bu d'une seul traite. « Quelle pétasse ! » Je ne rajoutais rien, je continuais juste de la regarder. Une fête tranquille. Que j'étais naïve, avec Sezaïc ce n'était sans doute pas possible. Enfin, cela pouvait avoir du bon, mais là ce n'était pas le cas. « Sa fête elle craint ! Si j'avais su, jamais je ne serai venue ! J'ai tellement envie d'aller la gifler... » J'essayais de calmer ma cousine en lui disant qu'elle ne devait pas écouter ce que cette pauvre fille et que de toute façon personne ne fait attention à elle. Enfin sauf quand elle organise des fêtes - comme maintenant - ou que, selon les rumeurs qui couraient, était d'accord pour coucher avec des garçons. Des rumeurs qu'elle ne niait pas, donc cela voudrait dire que c'était vrai. Ou alors - et dans ce cas-là, je plains cette fille - qu'elle n'a vraiment pas beaucoup d'estime pour elle-même. « Je n'ai pas envie qu'elle écarte ses cuisses avec Will figure-toi ! » Je n'avais pu m'empêcher de pousser un soupire. Je croisais les bras, tout en fixant ma cousine avec un léger sourire. Elle avait beau dire qu'elle n'était pas amoureuse de Will, son comportement prouvait l'exact opposé. Il n'y avait qu'un aveugle qui ne pouvait pas s'en rendre compte. Ou Will. « De toute façon, je ne suis pas sûr qu'elle soit le genre de Will. Il n'y a pas de raison que tu t'inquiètes. » Un léger sourire se dessina sur mon visage. J'essayais de la rassurer, peut-être qu'elle allait se calmer et ainsi on allait passer le rester de la soirée comme si rien ne s'était passé, en ignorant Mailly. C'est ce que j'avais donné comme conseils à Sezaïc qu'il ne fallait absolument pas qu'elle fasse attention à ce que Mailly pouvait dire. Elle faisait ça juste pour la provoquer et la pousser à bout. Et vu les réactions de Sezaïc, cela fonctionnait très bien. « Okay okay... » Elle n'avait pas très l'air emballée et pourtant c'était sans doute la seule solution. J'espérais intérieurement que ma cousine allait vraiment faire ce que je lui avais dit. On était retournée à l'intérieur de la maison. Sur le passage j'avais pris un gobelet. On était passé près de Mailly, qui devait certainement dire quelque chose qui n'était vraiment pas intéressante. Enfin, c'est ce que je pensais, puis j'ai entendu le nom de Will. Je m'étais retournée vers Sezaïc pour lui rappeler de ne pas faire attention, sauf qu'elle était déjà partie. Je m'étais retournée et vit Mailly sur le sol, se tenant le nez et en pleurant. « Rory.. recule... » « Arrête Se ... » Trop tard, Sezaïc s'était jetée sur elle. J'avais les yeux grands ouvert et la bouche légèrement entre-ouverte. Se faire le plus discrète possible, ce n'était vraiment pas gagné. Il m'a fallu quelques secondes pour reprendre mes esprits. C'était qu'en plus personnes n'allaient les arrêter. J'allais en direction de ma cousine pour pouvoir l'éloigner un peu de Mailly. « C'est bon, vous avez profité du spectacle ? Il n'y a plus rien à voir maintenant, dégagez. » J'attrapais le bras de ma cousine pour pouvoir l'emmener un peu plus loin de la foule. Génial, je suis sûre qu'avec ça, mon frère nous avait remarqué. « Qu'est-ce que je t'avais dit par rapport à ces provocations ? Ah oui de ne pas les écouter ! » fis-je légèrement en colère. Pourquoi on ne m'écoutait pas lorsque je donnais des conseils !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brokenarrow.fr-bb.com/t20-rory-some-of-them-want-to-use-y

avatar

the victim

∞ ARRIVÉ(E) A BELFAST : 13/04/2014

∞ FLÈCHES TIRÉES : 550


∞ DOUBLE COMPTE : percy matheson

∞ RP DISPONIBLE : oui



Ven 6 Juin - 20:44

Rory ∞ Sezaïc
J'étais assez sanguine, et cela pouvait se remarquer maintenant. Il avait fallu que j'entende une seule remarque sur Will et moi pour que je parte au quart de tour. Je m'étais arrêtée avant de donner un coup de poing à Mailly. Elle pleurait à chaudes larmes et après on avait commencé à se battre. Je n'y allais pas de mains mortes et j'allais sans doute avoir des marques par la suite mais je m'en moquais éperdument ! Je voulais lui faire avaler sa langue à cette pétasse ! Toujours à cancaner et à se moquer quand elle n'avait pas ce qu'elle voulait ! Non jamais elle n'aurait mon Will. JAMAIS. Je lui avais filé trois gifles de plus et un autre coup de poing avant que Rory ne me prenne et ne m'éloigne avant de pester contre les mecs qui avaient préféré regarder le petit match improvisé. Je me débattais encore limite pour aller lui en remettre une couche. Rory m'éloignait vraiment de Mailly que j'entendais pester : « T'es complétement fêlée Everglow va te faire soigner ! » « JE T'EMMERDE MAILLY ! » Criais-je dans toute la maison avant que Rory ne m'emmène beaucoup plus loin, jusqu'à ce que je ne croise plus cette garce. Elle me relâchait tranquillement alors que j'avais encore envie d'y retourner. Rory était en train de me faire la leçon et je fis une moue. « Mais c'est ELLE qui a commencé ! » Quelle mauvaise foi, elle ne m'avait pas frappé, elle avait juste sous-entendu des choses que je ne voulais pas du tout entendre ! Rory avait froncé les sourcils et je me massais les doigts avec une grimace. « Je crois que je me suis pétée une phalange. » C'est vrai que je sentais une douleur lancinante dans un de mes doigts. La mâchoire dure comme du béton de Mailly avait du me bousiller un doigt. Je ne lui pardonnerai jamais. En tout cas j'avais pris un verre en passant et je le bus tranquillement comme si l'alcool était la solution. « PUTAIN IL Y A LES FLICS ! » Les gens étaient en train de paniquer, on était pas majeurs, il y avait de l'alcool voir en plus de la drogue. Je regardais Rory : « On se casse ! » fis-je avant de la prendre par la main pour passer par les haies. On ne pouvait pas rentrer dans la maison c'était bien trop risqué. On passait à travers les buissons pour prendre la fuite jusqu'à ce qu'on tombe nez à nez avec un policier. « Raté. » Fit-il avec un grand sourire. Mignon. Mais vraiment pas sympa. « Allez au poste ! » Merde. Merde. On était dans la merde la plus complète. On avait pas eu le droit de sortir, on avait fait le mur, je m'étais battu, j'avais bu, j'étais bonne pour le couvent ou le pensionnat cette fois.  
code by Silver Lungs

_________________


I'm holding on your rope, got me ten feet off the ground and I'm hearing what you say. But I just can't make a sound. You tell me that you need me. Then you go and cut me down, but wait...You tell me that you're sorry. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brokenarrow.fr-bb.com/t73-sezaic-sometimes-it-seems-the-g

avatar

the soldier

∞ ARRIVÉ(E) A BELFAST : 04/04/2014

∞ FLÈCHES TIRÉES : 579


∞ DOUBLE COMPTE : uc.

∞ RP DISPONIBLE : (0/2) libre ✥ libre

∞ PENSE-BÊTE : uc.




Dim 8 Juin - 10:05

sweet sixteen
sezaïc & rory
Pourquoi j'avais essayé de raisonner ma cousine ? Pourquoi ? C'était complètement stupide comme idée. Il était impossible pour quelqu'un de la raisonner et de la canaliser. Et dès qu'elle avait entendu cette Mailly dire quelque chose à propos de Will, elle s'était jetée littéralement sur cette pauvre fille. Enfin, je ne me range pas de son côté, mais peut-être que Sezaïc avait eu un comportement un peu excessif. Personne n'allait les arrêter. Ils étaient tous en train de regarder ce petit spectacle. Je poussais un long soupir avant de me décider de mettre fin à cette bagarre. J'espérais juste que dans cette foule qui regarde le spectacle, il n'y avait pas mon frère. Sinon j'étais morte. Enfin, avec un peu de chance, il n'allait pas me reconnaître. J'avais emmené Sezaïc loin, mais vraiment loin, de Mailly. Je ne voulais pas qu'un autre accident de ce genre se reproduise. « Mais c'est ELLE qui a commencé ! » Je la regardais, fronçant légèrement les sourcils. Qu'est-ce qu'il ne fallait pas entendre ! Dans un certain sens, c'est vrai que Mailly avait commencé, mais je lui avais bien dit de ne pas faire attention à ce qu'elle pouvait raconter ! Si elle m'avait écouté, rien de tout ça ne se serait passé. Mais bien sûr, il fallait que Sezaïc n'en fasse qu à sa tête. « Je crois que je me suis pétée une phalange. » « Ca c'est pour ne pas m'avoir écouté. Bien fait. » J'allais rajouté que c'était Dieu qui l'avait puni. Mon dieu, mes parents allaient déteindre sur moi. J'eus un léger frisson rien qu'à cette pensée. Je ne voulais pas devenir comme eux. Vraiment pas. Je portais le gobelet à mes lèvres pour pouvoir boire une gorgée, mais un garçon s'était mis soudainement à hurler quelque chose. « PUTAIN IL Y A LES FLICS ! » Je posais rapidement le verre. Bon, c'était certainement la soirée la plus courte et dans laquelle je n'avais pas pu une goutte d'alcool à laquelle j'ai assisté. « On se casse ! » Sezaïc m'avait pris par la main. Sans réfléchir, je la laissais faire. On était passé par l'arrière de la maison, passant par des buissons. C'était la dernière que je suivais Sezaïc à une soirée. Enfin à chaque fois, je me disais ça, mais je ne m'écoutais jamais et la suivais toujours en espérant que la soirée se déroule mieux. Enfin, la prochaine allait certainement mieux se passer que celle-ci. Enfin, s'il y en avait une prochaine, parce que si mes parents venaient à l'apprendre, je serais certainement puni à vie. On était passé par un buisson lorsqu'on était tombé sur une personne. « Raté. » Je fis une légère grimace lorsque je vis la personne. Un policier. GE-NIAL. « Allez au poste ! » Je lançais un regard noir à ma cousine. Bon, il n'y aurait décidément pas de prochaine soirée. Ce policier allait appeler nos parents. Ils allaient savoir qu'on avait fait le mur. On était bonne pour aller au couvent. Quoi que je pouvais peut-être mieux m'en sortir que Sezaïc, puisque je n'avais pas touché à une seule goutte d'alcool. Peut-être que mes parents allaient être moins en colère que je ne le pensais. Peut-être. « Je te hais, tu le sais ça ? » murmurais-je à ma cousine pendant que le policier nous escortait jusqu'à la voiture.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brokenarrow.fr-bb.com/t20-rory-some-of-them-want-to-use-y

avatar

the victim

∞ ARRIVÉ(E) A BELFAST : 13/04/2014

∞ FLÈCHES TIRÉES : 550


∞ DOUBLE COMPTE : percy matheson

∞ RP DISPONIBLE : oui



Dim 8 Juin - 15:07

Rory ∞ Sezaïc
Tout avait dérapé. J'avais déjà été à des fêtes qui avaient dérapé, du coup je savais y faire : il fallait toujours passer par derrière et filer discrètement à l'anglaise pour ne pas que l'on se fasse remarquer. Normalement les flics restaient à l'intérieur de la maison à demander les cartes d'identités et à boucler tout les mineurs. Il y allait en avoir des tas ce soir... Je pris la main de ma cousine pour que l'on file à travers les buissons. Bien sûr qu'on aurait quelques griffures mais normalement une fois la rue rejointe on aurait plus de problèmes et on pourrait rejoindre nos domiciles discrètement et toute cette soirée serait un secret entre nous. C'était loin d'être le cas, un policier nous avait cueilli et j'avais soupiré. Okay, il avait fait son job mais sérieux il n'avait jamais été jeune dans la vie ? Il nous avais pris par le bras et je vis le regard assassin de ma cousine se poser sur moi. S'il y avait eu des éclairs sortant de ses yeux je serai sans doute morte foudroyée sur place à cet instant précis. Elle me déclara qu'elle me détestait. « Eh ! Je ne t'ai jamais forcé à venir ! » Fis-je en levant les yeux au ciel. Le policier nous conduisit à sa voiture et je vis qu'il y en avait pas mal, des voitures de police. Oh pire ce n'était pas bien grave, elle n'avait pas bu, moi j'étais dans la merde. Je m'étais quand même enfilé quelques vodkas et je commençais déjà à avoir du mal à tenir sur mes jambes. Heureusement que j'avais mis des baskets je ne risquais pas de me vautrer sur le trottoir. On avait fait la route silencieusement jusqu'au poste. J'avais failli sortir mes yeux de chat potté pour apitoyer le policier mais je compris rapidement dans son regard à travers le rétroviseur que cela ne servirait strictement à rien ! On sortit et on fut mise derrière les barreaux dans une cellule. Cool. Je pourrais raconter ça à Will : eh tu sais quoi ! J'ai passé une nuit en prison ahahah ! Il allait sans doute se dire que j'étais encore plus fêlée que ce qu'il pensait ! J'avais mon doigt qui avait gonflé et je commençais à avoir vachement mal n'empêche. Je vis un gardien passé. « Eh pssst ! Possible d'avoir quand même un médoc ? Non parce que là je sais pas mais je commence à en chier sévère ! » Il me répondit par un rire avant de se barrer et de nous laisser. « AH BAH OUAI ON PEUT CREVER VOUS EN AVEZ RIEN A FOUTRE ! » Fis-je en pestant avant de marcher dans la cellule. Il avait fallu près d'une demi-heure pour que je vois ma mère derrière la cellule. Oh putain. On nous ouvrit et on avait chacun nos parents qui nous attendaient. « Ca va les vieux ?! » Fis-je en sortant avant de me prendre une gifle par mon père. J'avais les larmes qui montaient aux yeux. En plus de ma phalange, j'avais grave mal à la mâchoire à présent. « Tu nous fais honte ! Tu cherches quoi ?! Encore une frasque et je t'envoie en pensionnat ! » « Blablablabla. Pensionnat. » Je levais les yeux au ciel avant de me reprendre une gifle. Mais. J'en avais marre de cette famille. Mon père me pris par l'épaule : « On rentre maintenant ! »   
code by Silver Lungs

_________________


I'm holding on your rope, got me ten feet off the ground and I'm hearing what you say. But I just can't make a sound. You tell me that you need me. Then you go and cut me down, but wait...You tell me that you're sorry. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brokenarrow.fr-bb.com/t73-sezaic-sometimes-it-seems-the-g

avatar

the soldier

∞ ARRIVÉ(E) A BELFAST : 04/04/2014

∞ FLÈCHES TIRÉES : 579


∞ DOUBLE COMPTE : uc.

∞ RP DISPONIBLE : (0/2) libre ✥ libre

∞ PENSE-BÊTE : uc.




Lun 9 Juin - 11:50


sweet sixteen
sezaïc & rory
Je voulais juste passer une soirée normal, tranquille. Une soirée qui me permettrait d'oublier un peu ma journée. Apparement, je n'avais pas ce droit. Cela avait commencé avec ce changement stupide de garde-robe, ensuite avec cette altercation entre Sezaïc et Mailly et maintenant ça ! La police ! D'accord, je sais que je n'ai pas été le modèle de perfection, mais j'avais l'impression que Dieu me punissait. Je commençais vraiment à penser comme mes parents, ça en devenait inquiétait. Alors qu'on était face à un policier – qui était plutôt mignon au passage – je commençais à rager intérieurement. Et pendant qu'on se dirigeais vers la voiture de police, j'avais même murmurer à Sezaïc que je la détestais.« Eh ! Je ne t'ai jamais forcé à venir ! »  Elle avait raison, mais comme j'étais légèrement en colère, je m'en fichais complètement. Pour moi, c'était de sa faute et puis c'est tout. Il y avait pas mal de voitures de police et aussi pas mal d'adolescent qui a été attrapé. Je jetais un rapide coup d'oeil pour voir s'il n'y avait pas mon frère dans le lot. Enfin, vu qu'il était majeur, peut-être qu'il allait le laisser partir. Sauf que ce n'était pas le cas. Il m'avait vu, m'avait fait un grand sourire et de grands gestes. Bon, je savais déjà quel serait le sujet de conversation du prochain repas de famille. Alors que je venais d'entrer dans la voiture de police, j'entendis mon nom au loin. En fait non, ça n'allait pas être qu'au repas de famille ce sujet de conversation. Ca va être directement à la maison. La route jusqu'au commissariat se fit dans le silence le plus complet. J'avais posé ma tête contre la vitre et regardait le paysage durant tout le trajet. J'imaginais déjà la tête de mes parents lorsqu'ils entendront le téléphone sonner et surtout quand on leur annoncera que je suis au poste de police. Enfin plutôt que j'y suis, mais aussi Priam. Deux enfants sur trois au commissariat. Ils vont certainement se demander pourquoi Dieu les a puni. On était arrivé au poste de police, qu'on nous avait mis derrière les barreaux. J'étais littéralement en prison pour avoir été à une fête. Fête où je n'avais absolument pas bu. « Eh pssst ! Possible d'avoir quand même un médoc ? Non parce que là je sais pas mais je commence à en chier sévère ! »  avait-elle demander quand un gardien était passé et n'avait rien répondu à part un simple rire. « AH BAH OUAI ON PEUT CREVER VOUS EN AVEZ RIEN A FOUTRE ! » Je regardais ma cousine et levais les yeux au ciel. Je restais assise en tailleur, les bras croisés en attendant que quelqu'un vienne me chercher. Et ce n'était qu'au bout d'une demi-heure qu'une personne se présenta devant la cellule. Les parents de Sezaïc et non les miens. Enfin, les miens étaient arrivés quelques minutes plus tard, accompagné de mon frère, alors que j'entendis une dispute entre Sezaïc et ses parents. J'étais sortie la tête baissée, n'écoutant qu'à moitié ce que mes parents me disaient alors que mon frère m'ébouriffa légèrement les cheveux. Je tournais ma tête vers ma cousine. Je pense qu'on risque de s'en souvenir longtemps de cette soirée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brokenarrow.fr-bb.com/t20-rory-some-of-them-want-to-use-y


Contenu sponsorisé





Revenir en haut Aller en bas
 

(rory) sweet sixteen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [SWEET SECRET]
» [Bouret, Alexandre] Sweet enemies
» La sweet lodge
» Semaine 3 : épisode 6 (Rory's Birthday Parties)
» Sweet Milk Bear

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
broken arrow :: rp-