AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
le maire passe une annonce
Bienvenue sur Broken Arrow! I love you Nous sommes ravis de votre présence!
REOUVERTURE DU FORUM! LES NOUVEAUTES DANS LES ANNONCES I love you

Partagez | 
Se souvenir des belles choses (Mathys)

avatar

Invité
Invité



Dim 4 Mai - 11:05




Teagan & Mathys
Se souvenir des belles choses
J'avais lu la nouvelle dans les journaux, j'avais du mal à y croire, Jessica était morte quelques jours plus tôt. Elle se trouvait surement à la morgue le jour où j'étais allé voir Toby, j'y avais ris et papoter sans me douter qu'une amie s'y trouvait. Mon esprit était totalement focalisé sur le seul survivant de la tuerie, Mathys, un petit bonhomme que j'avais rencontré il y a quelques mois quand sa mère l'avait emmener à bibliothèque, j'y animais souvent un atelier de découverte du livre. C'est ainsi que nous avions sympathisé, que je les avais souvent revus, jusqu'au jour où elle m'avait invité à manger. J'y avait alors rencontré le père de Mathys, un homme violent et dangereux, j'avais assisté alors à une scène effroyable. J'étais bien décidé à le signaler à la police et aux services sociaux. Jessica m'avait supplié de ne rien faire et aujourd'hui je m'en voulais terriblement, car, je l'avais écouté, elle avait réussit à me convaincre que s'était la première fois, alors que tous me démontrait que cela durait depuis des années.

C'est pourquoi en ce matin pluvieux, je me trouvais devant la grande bâtisse grise qui ne se trouvais pas très loin de l’hôpital et comme chaque fois, je ne pus que penser à moi, mon histoire, j'y avais vécu quelques mois, jusqu'à ce que les O'Leary m'adopte, je n'en gardais aucun souvenir, je n'étais qu'un bébé. Pourtant, je ressentis un frisson, vivre ici devais être horrible. Je respirais un bon coup, j'avais prévenu la directrice, j'étais attendu, je traversais la route et entrais dans l'orphelinat de Belfast. Je fus aussitôt conduite auprès de l'enfant, qui comme me l'appris mon guide, n'avait pas ouvert la bouche depuis le meurtre. J'entrais seule dans la chambre et mon coeur se serra quand je vis le petit bonhomme assis sur son lit, l'air triste et si seul. Bonjour Mathys ! Tu te souviens de moi. Je sentis ma gorge se serrer, il ressemblait tellement à Jessica, il semblait si triste, si seulement je pouvais faire disparaitre sa peine, si je pouvais le prendre avec moi et lui donner une vie heureuse. Instinctivement je passais la main sur mon ventre, allais-je moi aussi rendre un enfant malheureux. Je chassais mes idées noires et me concentrais totalement sur ce petit bout qui souffrais à cet instant.

BY .TITANIUMWAY

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité



Dim 4 Mai - 20:17

Mathys avait vu ses parents mourir, c’est par contre surtout sa mère qu’il a pleurée, son père était violent et dur avec lui, c’est pourquoi il n’a pas été autant touché par sa mort, mais ça restait son père… enfin d’après ce qu’il sait. Il était à l’orphelinat depuis quelques jours seulement, il restait enfermé dans sa chambre, il était dans une chambre individuelle, parce qu’il faisait beaucoup de cauchemar, ce qui empêchait les autres de dormir et il s’éloigne, se cache, tremble dès qu’un veut le toucher. C’est pourquoi il n’est pas retourné à l’école non plus d’ailleurs. Depuis la mort de ses parents, il dormait sous son lit, il faisait ça avant quand la nuit sa mère n’était pas là, mais maintenant il le fait tout le temps. Il a peur que l’homme qui est tué ses parents revient pour le tuer. Les seules qui pouvaient un peu l’approcher étaient les femmes, comme il n’avait pas été violenté par sa mère, au contraire elle était douce et gentille avec lui. Mais il ne se laissait pas toucher, il les laissait approcher, mais pas le toucher. Il ne mangeait presque pas, il n’avait pas faim et il n’y avait pas moyen de le forcer à manger. On lui laissait a manger dans la chambre en espérant qu’il mange, ce qui ne faisait que très peu. Il était malheureux, il avait juste envie d’aller rejoindre sa maman, c’est horrible de se dire qu’il se sentirait mieux mort, mais c’était ce qu’il ressentait en ce moment, il se sentait seul au monde… Il portait une paire de jeans tout simple, un t-shirt tout simple, assis sur se lit le dos contre le mur et les jambes ramener contre lui avec les bras qui les entouraient pour les serrer contre lui.

Il sursauta légèrement quand il vit la porte s’ouvrir, il ne s’attendait pas à voir quelqu’un entrer. Il la connaissait, enfin elle lui disait quelque chose, mais ça faisait un moment qu’il ne l’avait pas vu. Elle lui dit bonjour lui demandant s’il se rappelait d’elle. Il fit un petit oui de la tête, il se souvenait d’elle, elle était gentille, il l’aimait bien. Par contre, cela n’allait pas le faire parler pour autant. Il n’arrivait pas à parler, pas du tout, même s’il essayait, aucun son ne sortait, peut-être parce qu’il n’était pas prêt. Il ne bougea pas, la regardant un instant, alors qu’il fini par bouger un peu pour lui laisser un peu de place bien qu’il ne prenait pas grand place sur le lit, mais c’était pour faire comprendre qu’elle pouvait venir le rejoindre sur le lit. Il ne s’attendait pas à la voir, mais il en était bien content, voir un visage connu lui faisait du bien, elle était la première personne qu’il connaissait à venir lui rendre visite. Il la regardait, elle lui faisait un peu penser à sa mère avec ses cheveux blonds comme l’était ceux de sa mère et l’était les siens. Il la regardait alors qu'il se frotta un peu les yeux, il sentait les larmes couler à nouveau, non il ne voulait pas pleurer, pas encore, pas devant quelqu'un, il aimait pas pleurer, il ne voulait pas passer pour un bébé.

La chambre était plutôt sobre, elle pouvait convenir autant à un petit garçon qu'une petite fille. La couleur des murs étaient bleu ciel et blanche, il y avait une armoire pour ses vêtements et quelques jouets dans un coin, rien de bien impressionnant, de toute façon il n'avait pas la tête à jouer...
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité



Mar 6 Mai - 21:02




Teagan & Mathys
Se souvenir des belles choses
Je me souvenais d'un petit garçon souriant, heureux de vivre, confiant et bavard, mais surtout un Mathys qui sautait dans les bras de sa mère, qui n'hésitait pas à toucher les personnes qu'il aimait. Je restais immobile devant le lit ravalant mes larmes en voyant le petit bonhomme recroqueviller contre le mur, il était pâle, il était renfermé et cela me fendait le cœur. Il répondit positivement à ma question s'était déjà une bonne chose et même s'il n'ouvrit pas le bouche, il se déplaça pour me montrer qu'il voulait que je m'installe à ces côtés. Je lui souris tendrement, j'étais venue me rassurer, me dire qu'il allait bien un minimum, mais mes yeux tombèrent alors sur un plateau repas intact, il n'avait pas mangé, je l'observais et essayait de voir, depuis combien de temps il n'avait rien avalé.

Nous étions assis en silence l'un à côté de l'autre depuis quelques minutes et je me rendis compte qu'il luttait contre les larmes, je détournais la tête. Je ne voulais pas qu'il se sente mal à l'aise, qu'il pense ne pas avoir le droit de pleurer en ma présence. Je ne sais pas ce que j'avais pensé faire une fois ici, mais là j'étais moi même au bord des larmes. Je suis vraiment désolée, pour tous ce qui t'ai arrivé Mathys. Je me sentais coupable, je les avais abandonné, j'avais choisit la facilité. Si j'avais parler ce soir-là, alors Mathys et sa mère serait en sécurité et heureux. Je pensais venir ici, parler un peu avec lui puis repartir. Maintenant pourtant, je me rend compte que je suis totalement incapable de quitter cet endroit sans lui. Mathys, je sais que ... c'est dur pour toi, mais ... tu pourrais venir vivre chez moi, le temps que l'on retrouve des membres de ta famille.La directrice m'en avait déjà parler, au début j'avais poliment refuse de le prendre en charge, mais maintenant comment repartir vivre ma petite vie en le sachant seul dans cette pièce.

BY .TITANIUMWAY

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité



Mar 6 Mai - 21:18

Mathys l'avait regardé entré, il avait pas mangé depuis la mort de sa mère et s'il était déjà petit, mince, il l'était encore plus. Il tentait de ne pas pleurer, elle lui faisait penser à sa mère, elle lui ressemblait un peu et puis elle était douce, gentille avec lui... Il s'était tassé pour lui laisser la place sur le lit et celle-ci vint s'installer sur le lit avec elle. Mathys ne parlait pas, par chance il savait un peu écrire donc ça l'aidait sinon il faisait oui ou non de la tête. Elle était désolé pour ce qui était arrivé, il ne pu s'empêcher de se demander pourquoi elle n'était pas revenue suite aux dîners chez lui, enfin chez ses parents. Oui la soirée s'était mal terminé, son père avait été violent, il avait frapper Mathys et sa femme en présence de Teagan, ce qu'il ne faisait jamais normalement. Mais il avait perdu patience... résultat Teagan c'était dépêcher de partir et n'avait plus donné signe de vie.

Il haussa simplement les épaules aux paroles de celle-ci, elle ne pouvait rien y faire, c'était trop tard maintenant et de tout façon elle n'aurait rien pu faire, l'homme était armé, il avait tiré sur ses parents, à chaque fois Mathys le revoyait dans ses cauchemars. Il fut un peu surpris par la proposition de celle-ci, elle lui proposait d'aller vivre chez elle le temps qu'on retrouve sa famille, sa famille? Sa famille était morte, il fronça les sourcils surpris, il ne comprenait pas ce qu'elle voulait dire, elle parlait peut-être d'une famille d'accueil. Il se leva pour aller prendre le petit calepin qu'il utilisait pour remplacer sa voix. Vais po deranger ? Il n'écris pas très bien encore, il écrivait aux son, comme il le pouvait, faut dire qu'il ne commençait qu'à apprendre à écrire et lire, il faut lui laisser le temps d'apprendre à bien écrire, il montra son calepin à celle-ci pour qu'elle puisse lire, il ne savait pas si c'était une bonne idée. Et si on lui faisait du mal à elle aussi? S'il la dérangeait? Il faisait tout plein de cauchemar, il ne parlait pas... C'est vrai qu'il aimerait bien mieux être avec elle que dans l'orphelinat où les enfants n'étaient pas tous très gentil avec lui, le gamin qui ne parle pas, mange pas...


Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé





Revenir en haut Aller en bas
 

Se souvenir des belles choses (Mathys)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Se souvenir des belles choses - Zabou Breitman
» Se souvenir des belles choses
» Se souvenir des belles choses ... tampons ???
» TRES JOYEUX ANNIVERSAIRE NATHALIE !
» Neferkiki sait faire de belles choses

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
broken arrow :: rp-